Ouverture du 37e Festival international du film de Fribourg (FIFF)

La 37e édition du Festival international du film de Fribourg (FIFF) a démarré vendredi sous ...
Ouverture du 37e Festival international du film de Fribourg (FIFF)

Ouverture du 37e Festival international du film de Fribourg (FIFF)

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

La 37e édition du Festival international du film de Fribourg (FIFF) a démarré vendredi sous le signe de l'échange et de la convivialité, en présence du président de la Confédération Alain Berset. Avec ses 99 films, le 'festin' est à déguster jusqu'au 26 mars.

La cérémonie d'ouverture s’est jouée dans une des salles du cinéma Arena dans une mise en scène de restaurant. Venu en voisin, le ministre de la culture Alain Berset a porté un toast et rappelé la pertinence de l’analogie entre un repas de fête et le FIFF, qui 'étanche notre soif de curiosité et ravive notre faim de débattre'.

Le président de la Confédération a fait tinter son verre pour féliciter l'ouverture sur le monde que propose le FIFF depuis sa création. 'Les passions de bien manger et de joliment filmer sont réunies cette année par le FIFF, qui nous montre des films issus de tous les mondes et de toutes les cultures', a relevé le Fribourgeois.

Regard d'autrui

'Le FIFF nous offre la chance de nous confronter au regard d’autrui', a ajouté le ministre. Les propos d'Alain Berset ont été tenus face à une salle comble, avec un décor n’ayant rien d’un dernier repas, selon les organisateurs: un restaurant, une grande table dressée, des mets 'succulents' apportés en cours de banquet.

Nonante-neuf films, en provenance de 52 pays, figurent au menu de la 37e édition. Auxquels il faut ajouter une expérience ciné-culinaire inédite, une carte blanche à l'Allemand Fatih Akin, un premier panorama du cinéma moldave et des rencontres 'inoubliables', selon le FIFF, mues par une passion partagée pour le cinéma.

Sept personnes étaient habillées en tenue de soirée pour ce repas insolite. Outre Alain Berset, se trouvait le syndic de Fribourg Thierry Steiert et deux membres des jurys internationaux: Francine Lecoultre, costumière romande ayant conquis Hollywood, et Fabienne Radi, Fribourgeoise lauréate du Prix suisse de littérature en 2022.

Famille du FIFF

La tablée était complétée par trois membres de la 'famille' FIFF, à savoir Mathieu Fleury et Marine Jordan, respectivement président et vice-présidente de l’Association du FIFF, et Thierry Jobin, le directeur artistique du festival. A l'instar du président de la Confédération, chaque convive a adressé un toast à l’assemblée.

L’Association du FIFF, par l'entremise de Mathieu Fleury et de Marine Jordan, a salué la diversité proposée une nouvelle fois par le festival: 'Si 'l'on est ce qu’on mange', alors on est aussi ce qu’on regarde; au sortir de cette édition, nous aurons toutes et tous gagné en beauté, en richesse et en éveil au monde.'

Thierry Jobin a levé quant à lui son verre au public, qui 'continue et continuera' de fréquenter les salles de cinéma, en quête d’une émotion collective. 'La menace de disparition de cinémas dans nos villes est aussi triste que la disparition d’une école, d’un cabinet médical ou d’un restaurant', a déploré le Jurassien d'origine.

Depardieu et Richard

'Ce n’est pas dans la solitude de nos salons mais ensemble que nous pourrons construire un monde meilleur, sans nous noyer dans le flot continu de l’actualité et des pseudo-réalités alternatives', a noté l'ancien journaliste. 'Ensemble, célébrons le courage des cinéastes comme celles et ceux qui composent notre menu cette année'.

En guise de 'Bon appétit!', le film d'ouverture Umami - A taste of happiness a été ensuite projeté en présence de son réalisateur français Slony Sow. Le film réunissant Gérard Depardieu et Pierre Richard relate l’histoire d’un chef étoilé s’envolant vers le Japon pour découvrir les secrets de la cinquième saveur du palais, l'umami.

La comédie franco-japonaise sera encore projetée à deux reprises durant le festival, soit les samedis 18 et 25 mars. Puis, elle sortira sur les écrans de Suisse romande en mai prochain.

/ATS
 

Actualités suivantes