Une rétrospective consacrée à Marcello Mastroianni

La Cinémathèque suisse rend hommage à Marcello Mastroianni. Une rétrospective consacrée au ...
Une rétrospective consacrée à Marcello Mastroianni

Une rétrospective consacrée à Marcello Mastroianni

Photo: KEYSTONE/STR

La Cinémathèque suisse rend hommage à Marcello Mastroianni. Une rétrospective consacrée au mythique acteur italien permettra de voir ou de revoir une trentaine de ses films à Lausanne du 1er janvier au 10 février.

La Cinémathèque revient sur le parcours hors norme d'une incarnation du 7e art. Au cours de sa carrière, Marcello Mastroianni (1924-1996) a endossé mille rôles pour mieux brouiller les pistes et casser sans cesse l'image à laquelle on a voulu parfois le réduire.

Lui qui ne s'est jamais considéré comme une star a croisé la caméra des plus grands: d'Antonioni à Fellini en passant par Risi, Scola, Visconti, Malle, Robert, Blier, Altman, Mikhalkov, Polanski, et bien d'autres encore.

Considéré comme la quintessence du séducteur italien après son rôle dans la Dolce Vita de Fellini, il essaiera systématiquement de détourner cette image et de casser les stéréotypes: mari impuissant (Il bell'Antonio), intellectuel homosexuel (Une journée particulière), obsédé sexuel (la Grande bouffe) ou encore mâle égaré (la Cita delle donne).

Toujours resté humble, faussement indifférent, délibérément insaisissable, il déclarait: 'Je n'ai jamais rien fait pour plaire aux autres. je ne me plais d'ailleurs pas à moi-même.'

/ATS