artgenève invite 90 galeries internationales pendant quatre jours

Le salon international artgenève aura lieu du 31 janvier au 3 février à Palexpo. Ce rendez-vous ...
artgenève invite 90 galeries internationales pendant quatre jours

artgenève invite 90 galeries internationales pendant quatre jours

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le salon international artgenève aura lieu du 31 janvier au 3 février à Palexpo. Ce rendez-vous hivernal de l'art contemporain et de l'art moderne rassemble 90 galeries provenant de 18 pays et représentant plus de 800 artistes.

artgenève avait attiré plus de 20'000 visiteurs en 2018. Les visiteurs seront accueillis par une grande œuvre suspendue de Kimsooja par le Musée d’art contemporain de Lyon. Un néon de Cerith Wyn Evans animera l’espace central.

Pour cette 8e édition, artgenève invite pour la seconde fois le PAD (Pavillon des Arts et du Design). Les arts décoratifs, le design historique et contemporain et les arts premiers trouvent ainsi leur place dans le salon.

Des expositions originales complètent l’offre des galeries. A signaler dans les nouvelles venues Hauser & Wirth, Capitain Petzel, Eva Presenhuber, Raffaella Cortese, kamel mennour, ShanghART et Marlborough.

L’édition 2019 fêtera par ailleurs les cinq ans de la section 'The Estate Show' dédiée à des œuvres monumentales d’artistes historiques. Les visiteurs pourront ainsi découvrir '40 Foot Stepped Skyscraper' de Chris Burden.

En ville aussi

Le programme institutionnel présente le Kunsthaus Baselland, la Collection Ringier de Zurich avec un point fort sur Valentin Carron, la collection de l’artiste Olivier Mosset dévoilée par le Musée de La Chaux-de-Fonds et la Fondation Gandur pour l’Art. Ils rejoindront le MAMCO et son stand 'in course of acquisition' et le Centre d’Art Contemporain qui expose la 'Biennale de l’Image en Mouvement'.

A découvrir également, une sélection de la Contemporary African Art Collection de Jean Pigozzi. L’exposition Turbulent Horizon mettra l'accent sur l’art vidéo avec une vaste ligne d’horizon d’écrans visibles depuis un hélicoptère. Et pour ceux qui resteront en ville, un parcours au centre de Genève regroupera une dizaine de sculptures.

/ATS
 

Actualités suivantes