Elections législatives en Arménie: le parti au pouvoir en tête

Le parti au pouvoir est en tête des élections législatives qui se sont tenues dimanche en Arménie ...
Elections législatives en Arménie: le parti au pouvoir en tête

Elections législatives en Arménie: le parti au pouvoir en tête

Photo: Keystone

Le parti au pouvoir est en tête des élections législatives qui se sont tenues dimanche en Arménie, selon des résultats partiels publiés lundi par la commission électorale centrale. Le taux de participation a été de 60,86%.

Alors que les bulletins de 13,8% des bureaux de vote avaient été dépouillés, le Parti républicain du président arménien Serge Sarkissian arrivait en tête avec 55,9% des voix. La coalition de l'opposition menée par l'homme d'affaires Gaguik Tsaroukian obtenait 25,4% des voix, a indiqué la commission.

'Selon les premiers résultats des élections, le Parti républicain a toutes les chances de former le nouveau gouvernement', a déclaré lors d'une conférence de presse le porte-parole du parti, Edouard Charmazanov. Le parti nationaliste Dachnaktsoutioun obtenait 8,9% des voix selon ces mêmes résultats partiels et entrait lui aussi au parlement.

Fraudes dénoncées

Un sondage effectué à la sortie des bureaux de vote après leur fermeture dimanche à 18h00 suisses attribuait 46% des voix au Parti républicain et 25% à la coalition de l'opposition. Ces élections législatives sont les premières organisées en Arménie, une ancienne république soviétique, après une réforme constitutionnelle controversée visant à instaurer un régime parlementaire.

Ce scrutin, surveillé par les observateurs internationaux de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), représente un important test pour la démocratie dans ce pays de 2,9 millions d'habitants. L'Arménie n'a jamais connu un transfert de pouvoir à l'opposition via un processus électoral.

L'opposition à d'ores et déjà dénoncé des fraudes. Le ministère de l'Intérieur a annoncé à la mi-journée avoir reçu 320 plaintes pour violations des procédures du vote.

/ATS
 

Actualités suivantes