Israël interdit d'entrée une vingtaine d'ONG prônant son boycott

Israël a publié dimanche une liste d'organisations qui appellent à son boycott et dont les ...
Israël interdit d'entrée une vingtaine d'ONG prônant son boycott

Israël interdit d'entrée une vingtaine d'ONG prônant son boycott

Photo: KEYSTONE/EPA/FAZRY ISMAIL

Israël a publié dimanche une liste d'organisations qui appellent à son boycott et dont les membres sont interdits d'entrée sur le territoire israélien. Une vingtaine d'ONG y figurent, dont onze européennes.

Parmi les ONG bannies figurent BDS France, Palestine Solidarity Campaign ou l'Association France-Palestine Solidarité, ainsi que plusieurs ONG actives dans les pays scandinaves et aux Etats-Unis comme AMP (association de musulmans pour la Palestine) ou encore JVP (la Voix juive pour la paix). L'annonce de cette liste noire émane directement du ministère israélien des affaires stratégiques.

'La publication de cette liste est un pas supplémentaire dans la lutte contres les tentatives de délégitimer Israël et dont le but est la destruction de l'Etat d'Israël comme un état juif', a indiqué le ministre israélien de la sécurité intérieure et des affaires stratégiques, Guilad Erdan, selon un communiqué de son bureau.

'Aucun pays n'accepterait de laisser entrer sur son territoire des personnes qui veulent lui nuire', a-t-il ajouté.

En mars dernier, le parlement israélien (Knesset) avait voté une loi interdisant l'entrée en Israël des partisans du mouvement 'Boycott, désinvestissements, sanctions' (BDS), qui milite en faveur d'un boycott économique, culturel et scientifique d'Israël jusqu'à ce que cesse l'occupation des Territoires palestiniens.

'Aucun visa ou autorisation de séjour (...) ne sera accordé à une personne n'étant ni un citoyen israélien ni un résident permanent si elle, ou l'organisation ou l'institution dans laquelle elle milite, a sciemment lancé un appel public à boycotter l'Etat d'Israël ou s'est engagée à prendre part à un tel boycott', précisait cette loi.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus