Des milliers de civils fuient l'enclave rebelle dans la Ghouta

Plusieurs milliers de civils ont fui jeudi la ville de Hammouriyé et ses environs dans l'enclave ...
Des milliers de civils fuient l'enclave rebelle dans la Ghouta

Des milliers de civils fuient l'enclave rebelle dans la Ghouta

Photo: KEYSTONE/EPA SANA/SANA / HANDOUT

Plusieurs milliers de civils ont fui jeudi la ville de Hammouriyé et ses environs dans l'enclave rebelle assiégée dans la Ghouta orientale, selon des correspondants de l'AFP. Les habitants sont partis en direction de zones tenues par le régime syrien.

Il s'agit du plus grand nombre de civils à quitter ce dernier bastion rebelle aux portes de Damas depuis le début, le 18 février, d'une vaste offensive lancée par le régime contre l'enclave. Depuis, plus de 1220 civils ont été tués, selon un dernier bilan.

Un convoi d'aide alimentaire 'est entré' dans l'enclave rebelle assiégée dans la Ghouta orientale, a indiqué le porte-parole en Syrie du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). C'est la troisième livraison d'aides en 10 jours.

'Le convoi est entré dans la Ghouta et se dirige vers Douma', la principale ville de l'enclave, a dit ce porte-parole, Pawel Krzysiek. Il s'agit d'un convoi conjoint du CICR, du Croissant-Rouge syrien et de l'ONU composé de 25 camions avec 5200 colis alimentaires et 5220 sacs de farine destinés à 26'100 personnes, selon la même source. 'Ce n'est qu'une petite partie de ce dont ces familles ont besoin', a-t-il rappelé.

Le président du CICR Peter Maurer a fait partie du convoi. Il a été confronté dans la Ghouta orientale à 'l'une des plus fortes scènes de destruction totale' depuis qu'il est en fonction. Sur les réseaux sociaux, il a salué le travail des employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du membre du Croissant-Rouge syrien.

Moscou 'soutien' Damas

La Russie a indiqué qu'elle allait continuer de 'soutenir' les forces de Damas dans leur offensive sur le bastion rebelle de la Ghouta orientale. Elle a confirmé l'appui militaire russe pour cette opération meurtrière.

'Nous continuerons à combattre les terroristes, nous les vaincrons, nous les vaincrons dans la Ghouta orientale, où l'armée syrienne mène actuellement une opération avec notre soutien', a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov lors d'un forum à Moscou.

Depuis la décision du président Vladimir Poutine fin 2017 de retirer partiellement le contingent militaire russe en Syrie, Moscou fait peu état de son implication aux côtés des forces de son allié, Bachar al-Assad. L'armée syrienne a pénétré mercredi soir dans une ville clé de l'enclave assiégée de la Ghouta orientale.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus