Le dépouillement est toujours en cours dans des états clés de la présidentielle américaine

Le dépouillement bat son plein aux Etats-Unis. Les résultats définitifs ne seront cependant ...
Le dépouillement est toujours en cours dans des états clés de la présidentielle américaine

Le dépouillement bat son plein aux Etats-Unis. Les résultats définitifs ne seront cependant pas disponibles avant plusieurs jours

Comme lors du premier débat, Donald Trump (à gauche) et Joe Biden se livre un duel acharné. (Photo : KEYSTONE/AP/Patrick Semansky). Comme lors du premier débat, Donald Trump (à gauche) et Joe Biden se livre un duel acharné. (Photo : KEYSTONE/AP/Patrick Semansky).

Plus de 250 millions d'Américains se rendent mardi aux urnes pour choisir qui entre Donald Trump et Joe Biden sera le 46e président d'un pays très divisé.

L'ancien vice-président de 77 ans, Joe Biden, espère enfin décrocher les clés de la Maison-Blanche à sa troisième tentative. En face, le président républicain sortant Donald Trump, 74 ans, qui a mené une campagne d'une agressivité inouïe, promet de son côté de créer de nouveau la surprise, comme en 2016.

Lors de son ultime réunion de campagne à Grand Rapids, dans le Michigan, à quelques heures de l'ouverture des bureaux de vote, le milliardaire a prédit « une magnifique victoire ». « J'ai le sentiment que nous allons vers une large victoire », avait lancé, quelques heures plus tôt, Joe Biden à Pittsburgh, la ville où il avait commencé sa campagne il y a 18 mois.

Résumé de cette matinée d'élections : À 11h10 heure suisse, aucun candidat ne peut être désigné vainqueur. Joe Biden est en tête en terme de grands électeurs. Il s'est assuré le vote de 238 grandes électeurs, contre 213 pour Donald Trump. Le scrutin va se jouer en trois états clés : le Michigan, le Wisconsin et la Pennsylvannie. Dans ces trois états, le dépouillage des votes par correspondance a pris du retard, et constitue une masse de bulletins susceptibles de faire basculer les majorités. Du côté du Congrès, la Chambre des représentants devrait conserver sa majorité démocrate. Du côté du Sénat, les républicains sont à l'heure actuelle en ballotage favorable. C'est la fin de ce direct, nous vous tiendrons au courant des évolutions du scrutin au fur et à mesure que les résultats sont dévoilés.


Le point à 10h25 : dans la course au Sénat également, la confrontation est âpre et serrée. Les démocrates gagnent deux sièges, un dans l'Arizona et l'autre dans le Colorado. Ils en perdent un dans l'Alabama. Les six derniers sièges seront déterminants pour savoir qui des républicains ou des démocrates obtiendront la majorité à la chambre haute du Congrès américain. La Chambre des représentants reste quant à elle à majorité démocrate.


Le point à 10h15 : Les résultats définitifs ne seront pas connus aujourd'hui.  À Atlanta, chef-lieu de la Géorgie, une rupture de canalisation a retardé le dépouillement, les volontaires électoraux ont été renvoyé chez eux. Les autorités de Pennsylvannie ont annoncé que les résultats définitifs seront connus le 6 novembre, tandis que le Nevada accepte le vote par correspondance jusqu'au 10 novembre. En Pennsylvannie, seuls deux tiers des votes ont été dépouillés. Après le discours de Trump, la voie du recours judiciaire apparaît de plus en plus probable


Le point à 9h30 : Selon plusieurs médias américains, Joe Biden reprend l'Arizona et ses 11 grands électeurs aux Républicains. Il remporte également le Maine.

Le point à 9h : CNN annonce que les résultats définitifs risquent de ne pas être connus aujourd'hui. A l'heure actuelle, les résultats définitifs manquent dans neuf états : l'Arizona, le Nevada, le Maine, la Géorgie, la Pennsylvannie, la Caroline du Nord, le Wisconsin, l'Alaska et le Michigan.


Le point à 8h30 : dans une allocution télévisée en direct de la Maison-blanche, Donald Trump surprend en annonçant sa victoire en Géorgie, en Caroline du Nord, en Pennsylvannie et dans le Michigan. Pour le président sortant, l'élection est terminée. Le dépoullement est encore en cours dans tous les états cités. Donald Trump a encore évoqué des fraudes massives : « un petit groupe de personnes essaient de nous voler l’élection ».

« Nous avons gagné l’élection », a-t-il déclaré. Donald Trump se dit même prêt à aller devant la Cour suprême.


Le point à 8h : La vague bleue prédite par les sondages ne s'est pas confirmée dans les urnes. Alors que les sondages voyaient Biden en ballotage favorable en Floride et dans l'Ohio, c'est finalement Trump qui l'emporte dans ces deux états

Pour notre intervenant Léo Bill :« Les premiers résultats sont très mauvais pour Joe Biden »

Le point à 7h45 : L'élection va se jouer dans les trois états qui n'ont pas encore livré leurs résultats et qui possèdent un nombre important de grands électeurs , à savoir : la Caroline du Nord, le Wisconsin et le Michigan. Pour l'instant, Trump se dirige vers une victoire en Géorgie tandis que Biden va sans doute remporter l'Arizona. Découvrez les résultats état par état ci dessous.

Le point à 7h20 : La participation devrait être l'une des plus fortes enregistrées ces dernières années d'après les premières estimations. La Floride et le Texas sont désormais acquis à Donald Trump. Le dépouillement des votes par correspondance est bloqué en Pennsylvannie, l'un des états clé. Les républicains ont déposés des recours contre ceux-ci, qui devraient être examiné à la première heure par la cour suprême de l'Etat.


Le point à 6h55 : Joe Biden a tenu a rassuré ses électeurs. Il a affirmé depuis le Delaware qu’il est « en bonne voie de gagner cette élection ». De son côté, Donald Trump réitère ses affirmation de fraude électorale.


Le point à 6h40 : le témoignage d’une infirmière américaine au cœur de la crise de coronavirus

Le personnel soignant en première ligne aux Etats-Unis aussi. L'élection présidentielle américaine se déroule cette année dans le contexte particulier du coronavirus. Nous vous proposons donc le témoignage d'une infirmière franco-américaine. Valentine Boisriveaud exerce aux urgences du plus grand hôpital de Rochester, une ville de plus de 200'000 habitants dans l'Etat de New York. Elle revient sur la crise sanitaire du point de vue du personnel soignant, depuis le confinement décrété en mars dans son Etat :

Le point à 6h20 : D’après plusieurs médias américains, le Texas, la Géorgie et l’Ohio seraient tombés dans l’escarcelle de Donald Trump.


Le point à 6h : D’après les premières projections, le président sortant Donald Trump devrait rafler la mise en Floride, alors que Joe Biden sortirait vainqueur en Arizona.

Pays scindé en deux

La campagne a été dominée par la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 230'000 morts aux Etats-Unis et s'est encore aggravée ces derniers jours.

Au moment où certaines villes se préparent à d'éventuels débordements violents, l'Amérique donne au monde l'image d'un pays scindé en deux blocs qui ne se parlent plus. Pendant des mois, Donald Trump a agité, scénarios apocalyptiques à l'appui, le spectre d'une « gauche radicale » prête à transformer la première puissance mondiale en un « Venezuela à grande échelle ».

Les démocrates, Joe Biden et Barack Obama en tête, multiplient eux les mises en garde contre les conséquences potentiellement dévastatrices sur les institutions démocratiques d'un second mandat de M. Trump.

La participation s'annonce historiquement élevée, avec plus de 97 millions d'électeurs qui ont déjà voté par anticipation avant mardi, par courrier ou en personne, soit plus de 70% du nombre d'électeurs total de 2016.

L'accumulation record de votes par courrier, qui dans certains Etats pourront affluer jusqu'à plusieurs jours après mardi, risque de compliquer le dépouillement, voire retarder l'annonce d'un vainqueur si le résultat est serré. 'Dès que l'élection sera terminée, nos avocats seront prêts', a prévenu Donald Trump, qui, fait inédit pour un président sortant, a obstinément refusé de s'engager à accepter l'issue du vote.

Pour l'emporter, un candidat n'a pas besoin d'être majoritaire en voix au niveau national: il doit gagner la majorité d'au moins 270 des 538 grands électeurs attribués au niveau des Etats. /ATS-gtr-lfe-dpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes