Une tempête potentiellement meurtrière menace la Californie

Une tempête 'brutale' va s'abattre sur la Californie en milieu de semaine, ont averti mardi ...
Une tempête potentiellement meurtrière menace la Californie

Une tempête potentiellement meurtrière menace la Californie

Photo: KEYSTONE/AP/Jeff Chiu

Une tempête « brutale » va s'abattre sur la Californie en milieu de semaine, ont averti mardi les météorologistes. Des pluies torrentielles et des inondations potentiellement meurtrières sont à craindre.

Ce puissant système dépressionnaire doit déferler sur la côte pacifique des Etats-Unis mercredi et jeudi, et les autorités appellent les habitants à se préparer. « Il s'agit vraiment d'un système brutal et il doit être pris au sérieux », a averti le service météorologique américain (NWS).

Selon le NWS, la tempête va engendrer « de grandes inondations, des routes submergées, des glissements de terrain, des chutes d'arbres, de larges coupures de courant, une interruption immédiate du commerce et le pire, une probable perte de vies humaines. »

Durement éprouvée par la sécheresse depuis des années, la côte Ouest est frappée depuis plusieurs semaines par une série de tempêtes, qui ont provoqué des quasi-records de précipitations dans certains endroits.

Tempête le soir du réveillon

Certaines régions au nord de la Californie souffrent encore des conséquences d'une puissante tempête qui a déferlé le soir du réveillon, et a provoqué des glissements de terrain et des coupures d'électricité. Au moins une personne est morte après avoir été piégée dans sa voiture par les inondations, selon les autorités.

Le 31 décembre, San Francisco a enregistré le deuxième jour le plus pluvieux de son histoire depuis le lancement de cette mesure, avec 14 centimètres de précipitations. Mardi, une fine pluie avait déjà atteint la Californie. Les précipitations doivent s'intensifier nettement mercredi et jeudi, avec près de 13 centimètres de pluie attendus dans la capitale de l'Etat, Sacramento.

Le NWS a mis en garde sur Twitter contre « le risque de larges inondations et de dommages liés au vent » sur la baie de San Francisco et la côte centrale de la Californie. L'agence conseille aux habitants des régions menacées de préparer un « sac d'urgence » pour pouvoir évacuer rapidement en cas de besoin, et alerte sur de potentiels coulées de boues ou glissements de terrain.

« Bombe dépressionnaire »

La pluie attendue provient d'une « rivière atmosphérique », une bande étroite dans l'atmosphère qui transporte d'énormes quantités d'humidité depuis les tropiques. Ces rivières du ciel, qui concentrent des volumes de vapeur d'eau équivalents au liquide transporté par certains grands fleuves terrestres, sont loin d'être exceptionnelles l'hiver en Californie.

Mais le phénomène actuel s'accompagne d'une « bombe dépressionnaire », un système capable de faire chuter la pression brutalement et très rapidement, générant ainsi des vents très violents. Si ces pluies torrentielles sont bienvenues au vu de la sécheresse qui frappe l'Ouest américain depuis deux décennies, elles ne suffisent pas et peuvent s'avérer problématiques, selon les météorologistes : les sols asséchés ont du mal à absorber un déluge d'eau et cela provoque des inondations éclairs.

/ATS

 

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus