Dernières passes d'armes à la veille des élections canadiennes

Un deuxième mandat pour Justin Trudeau, usé par quatre ans au pouvoir, ou un changement de ...
Dernières passes d'armes à la veille des élections canadiennes

Dernières passes d'armes à la veille des élections canadiennes

Photo: KEYSTONE/EPA/WARREN TODA

Un deuxième mandat pour Justin Trudeau, usé par quatre ans au pouvoir, ou un changement de cap avec le conservateur Andrew Scheer? Les Canadiens ont commencé à voter lundi pour décider qui formera le prochain gouvernement, lors de législatives à l'issue imprévisible.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert à Terre-Neuve et Labrador, dans l'est du pays, à 8h30 locales. Dans un pays qui s'étale sur six fuseaux horaires, les derniers électeurs voteront en Colombie-Britannique (ouest) jusqu'à 04h00 (mardi), mais les premiers résultats sont attendus mardi à partir de 01h00.

Quelque 27,4 millions de Canadiens sont appelés à élire leurs 338 députés à l'issue d'une campagne électorale souvent tendue. Si les sondages disent vrai, ils devraient mettre fin à la majorité absolue dont dispose le Premier ministre sortant depuis sa victoire surprise en 2015.

Car la campagne s'est achevée comme elle a commencé quelque 40 jours plus tôt: sur une égalité quasi parfaite dans les intentions de vote entre les deux grands partis qui alternent au pouvoir depuis 1867. Du jamais vu depuis des décennies selon les commentateurs.

Les derniers sondages placent le parti libéral (centre) de M. Trudeau entre 31 et 34% et les conservateurs (droite) entre 32 et 33%. Selon les projections, ces chiffres ne permettraient à aucun de ces deux partis de franchir la barre des 170 sièges qui garantit une majorité absolue.

Dimanche, la voix enrouée par des dizaines de réunions publiques, M. Trudeau a lancé un ultime plaidoyer en faveur d'un deuxième mandat. 'Nous avons besoin d'un gouvernement progressiste fort qui unira les Canadiens et luttera contre le changement climatique, pas d'une opposition progressiste', a-t-il lancé lors d'un meeting dans la région de Vancouver.

/ATS