Discussions SPD-CDU/CSU: la direction du SPD approuve

La direction du Parti social-démocrate allemand (SPD) a voté vendredi en faveur de l'ouverture ...
Discussions SPD-CDU/CSU: la direction du SPD approuve

Discussions SPD-CDU/CSU: la direction du SPD approuve

Photo: KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN

La direction du Parti social-démocrate allemand (SPD) a voté vendredi en faveur de l'ouverture de discussions exploratoires sur la formation d'un gouvernement avec le bloc conservateur de la chancelière Angela Merkel. La décision a été prise à l'unanimité.

Le président du parti Martin Schulz, qui préconisait une telle initiative après avoir dans un premier temps assuré que le SPD passerait la législature dans l'opposition, a toutefois prévenu que le fait de discuter avec la CDU-CSU n'engageait pas son parti à former une coalition gouvernementale.

'Nous avons besoin d'une nouvelle culture de gouvernance, pas d'une continuation de la grande coalition' qui a dirigé l'Allemagne pendant quatre ans sous la direction d'Angela Merkel, a-t-il déclaré. M. Schulz a ainsi laissé flotter la possibilité pour le SPD de se contenter de soutenir un gouvernement conservateur minoritaire.

Le parti de centre-gauche a subi lors des élections législatives du 24 septembre son pire score depuis l'après-guerre.

Il a d'abord décidé de refaire ses forces dans l'opposition mais l'échec des tractations entre conservateurs, libéraux du FDP et écologistes pour constituer un gouvernement tripartite l'a contraint à envisager une nouvelle alliance avec les conservateurs, afin d'éviter la convocation de nouvelles élections.

Confirmation le 14 janvier

La décision de la direction du SPD doit encore être entérinée lors d'un congrès extraordinaire du parti qui se tiendra le 14 janvier, a annoncé Martin Schulz. Les discussions exploratoires avec l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel et son alliée bavaroise de l'Union chrétienne-sociale (CSU) devraient débuter dans le courant du mois, a-t-il ajouté.

Les dirigeants des deux camps se sont rencontrés mercredi, rencontre à l'issue de laquelle les conservateurs ont validé le principe de négociations en vue de former à nouveau une 'grande coalition' avec le SPD. Les sociaux-démocrates s'étaient quant à eux donné deux jours de réflexion.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus