Donald Trump nomme au Trésor un ancien de Goldman Sachs

Steven Mnuchin, un ex-dirigeant de la banque d'affaires Goldman Sachs, a annoncé avoir été ...
Donald Trump nomme au Trésor un ancien de Goldman Sachs

Donald Trump nomme au Trésor un ancien de Goldman Sachs

Photo: Keystone

Steven Mnuchin, un ex-dirigeant de la banque d'affaires Goldman Sachs, a annoncé avoir été nommé secrétaire au Trésor de Donald Trump. Il a confirmé la nomination de Wilbur Ross à la tête du département du Commerce, en charge de la politique industrielle américaine.

La nomination des deux hommes n'a pas été annoncée par le président élu. Elle doit encore être confirmée par le Sénat.

Interrogé par la chaîne CNBC sur les nominations, M. Mnuchin, 53 ans, a déclaré: 'nous pouvons (le confirmer). Nous sommes très heureux de travailler pour le président élu et honorés d'avoir été nommés à ces postes'.

Ni Steve Mnuchin, 53 ans, ni Wilbur Ross, 79 ans, n'ont d'expérience de la politique mais ont apporté tôt dans la campagne leur soutien à Donald Trump. Wilbur Ross avait notamment travaillé avec le magnat de l'immobilier lorsque certains de ses casinos traversaient des difficultés à la fin des années 1980.

Protectionnisme

Les deux hommes seront notamment chargés de mettre en application la politique économique du président élu qui a promis pendant la campagne présidentielle de revenir sur les accords commerciaux de libre-échange et de garder les emplois industriels aux Etats-Unis. Il veut également réduire la fiscalité sur les entreprises et sur les ménages aux revenus les plus élevés afin d'encourager la consommation, l'investissement et la croissance.

Wilbur Ross, interrogé mercredi sur les mesures qu'entend prendre M. Trump en matière de politique commerciale a rejeté les accusations de protectionnisme. 'Protectionnisme n'est pas un terme significatif, c'est péjoratif', a-t-il affirmé sur CNBC, ajoutant qu'il y a 'commerce, bon commerce et commerce stupide'.

'Nous avons fait beaucoup de commerce stupide et c'est ce que nous allons corriger', a-t-il ajouté, indiquant que 'la dernière chose que nous ferons c'est d'imposer des droits de douane'.

Augmenter les exportations

'Ce qui est important, c'est d'augmenter les exportations américaines et de se débarrasser des barrières, tarifaires ou non, aux exportations américaines', a affirmé le nouveau ministre du commerce.

La mise en oeuvre de la politique américaine en terme de commerce international ne relève toutefois pas directement du ministre du commerce mais du représentant spécial pour le commerce (USTR) qui n'a pas encore été nommé.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus