Juillet 2023 sera sûrement le mois le plus chaud jamais enregistré

Le mois de juillet 2023 sera probablement le plus chaud depuis plusieurs 'centaines, si ce ...
Juillet 2023 sera sûrement le mois le plus chaud jamais enregistré

Juillet 2023 sera sûrement le mois le plus chaud jamais enregistré

Photo: KEYSTONE/EPA/MOHAMMED SABER

Le mois de juillet 2023 sera probablement le plus chaud depuis plusieurs 'centaines, si ce n'est milliers d'années' à travers le monde. C'est ce qu'a affirmé jeudi le climatologue en chef de la NASA.

Plusieurs records de chaleur ont déjà été pulvérisés en juillet, selon deux outils de l'Union européenne et de l'université du Maine aux Etats-Unis, qui conjuguent des données au sol et satellitaires pour créer des modèles générant des estimations préliminaires.

Si les deux outils diffèrent légèrement l'un de l'autre, les tendances à la hausse des températures sont sans équivoque et seront probablement reflétées dans les rapports mensuels à venir d'agences américaines, aux données davantage consolidées, a déclaré Gavin Schmidt, le climatologue en chef de la NASA, lors d'un échange avec des journalistes.

'Records explosés'

Mercredi, l'observatoire européen Copernicus avait déjà prévenu que le monde était sur la voie de connaître son mois de juillet le plus chaud depuis le début des mesures, après un mois de juin déjà record. 'Nous observons des changements sans précédent à travers le monde', a déclaré Gavin Schmidt.

'Les vagues de chaleur aux Etats-Unis, en Europe, et en Chine explosent des records', a-t-il ajouté. D'autant plus qu'elles ne peuvent pas être attribuées uniquement au phénomène El Niño, 'qui vient seulement d'arriver'.

El Niño est un phénomène climatique cyclique qui prend sa source dans l'océan Pacifique et entraîne une augmentation des températures mondiales, accompagnée de sécheresses dans certaines parties du monde et de fortes pluies dans d'autres.

Année la plus chaude

Bien qu'El Niño joue un faible rôle dans les observations actuelles, 'nous avons vu des records de températures à la surface de la mer être battus, même en dehors des tropiques, depuis plusieurs mois maintenant', a déclaré Gavin Schmidt. 'Et nous prévoyons que cela continue', a ajouté le climatologue, 'parce que nous continuons d'émettre des gaz à effet de serre dans l'atmosphère'.

Les phénomènes actuels augmentent la probabilité que 2023 soit l'année la plus chaude jamais enregistrée. Une telle probabilité est actuellement de '50-50' d'après les calculs de Gavin Schmidt. Mais d'autres scientifiques avancent une probabilité allant jusqu'à 80%, a-t-il précisé.

'Nous prévoyons que 2024 soit une année encore plus chaude, car nous la commencerons avec le phénomène El Niño qui s'accumule en ce moment, et qui atteindra un sommet vers la fin de cette année', a encore déclaré Gavin Schmidt.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus