L'Inde en passe de devenir le pays le plus peuplé du monde

L'Inde devrait devenir le pays le plus peuplé de la planète devant la Chine d'ici le milieu ...
L'Inde en passe de devenir le pays le plus peuplé du monde

L'Inde en passe de devenir le pays le plus peuplé du monde

Photo: KEYSTONE/AP/Manish Swarup

L'Inde devrait devenir le pays le plus peuplé de la planète devant la Chine d'ici le milieu de 2023, selon les dernières estimations de l'ONU publiées mercredi. Une position que le géant sud-asiatique est susceptible de conserver pendant des siècles.

L'AFP fait le point sur les causes et les effets de cette évolution.

- Quelles données démographiques ? -

Selon les estimations de l'ONU, l'Inde comptera 1,429 milliard d'habitants au milieu de cette année, dépassant la Chine de près de trois millions d'habitants qui, elle, atteindra 1,426 milliard d'habitants.

D'après les données du Bureau national des statistiques chinois publiées en janvier, la Chine comptait 1,412 milliard d'habitants à la fin 2022. Elle accusait sa première baisse depuis 1960-1961 quand une famine avait fait des dizaines de millions de morts à la suite des erreurs de la politique économique du 'Grand bond en avant'.

Au contraire de la Chine qui publie ces données chaque année, l'Inde n'a pas recensé sa population depuis 2011. Elle s'élevait alors à 1,21 milliard d'habitants.

Les certificats de naissance ne sont devenus obligatoires en Inde qu'en 1969, et le recensement décennal prévu en 2021 a été retardé par la pandémie de coronavirus avant de s'enliser dans des problèmes logistiques.

Il s'agit d'un exercice impliquant une armée de recenseurs qui font du porte-à-porte pour recueillir des informations, notamment sur la religion, la langue maternelle et le niveau d'alphabétisation.

Le gouvernement nationaliste hindou du Premier ministre Narendra Modi est accusé par ses détracteurs de retarder délibérément le recensement afin de ne pas rendre publiques des données sur des questions sensibles comme le chômage avant les élections nationales de l'an prochain.

- Quid du planning familial ? -

La Chine a pris des mesures décisives pour freiner sa croissance démographique dans les années 1980, imposant à sa population une politique de l'enfant unique parfois brutalement appliquée. Depuis 2021, les Chinois peuvent avoir jusqu'à trois enfants.

Dans les années 1970, l'Inde a organisé ses propres campagnes de stérilisation et de planification familiale, dont une tentative notoirement impopulaire ciblant les hommes.

La stérilisation féminine est en conséquence de loin la méthode de contraception la plus populaire en Inde, malgré les risques sanitaires associés.

Mais ses taux de fécondité ont toujours été plus élevés que ceux de son voisin du nord, expliquant sa population beaucoup plus jeune et désormais plus nombreuse: quelque 650 millions d'Indiens ont moins de 25 ans.

- Quels enjeux et défis ? -

New Delhi et Pékin sont concurrentes en termes d'influence en Asie et sur la scène internationale, aussi le statut de pays 'le plus peuplé du monde' pourrait-il renforcer l'Inde en tant que puissance montante, que l'Occident courtise pour contrebalancer l'influence de son voisin chinois.

Cette domination démographique pourrait servir également les arguments de New Delhi pour obtenir un siège permanent au Conseil de sécurité de l'ONU que l'Inde convoite depuis longtemps.

A elle seule, l'Inde compte plus d'habitants que les quatre membres permanents du Conseil de sécurité réunis (Etats-Unis, Russie, France et Royaume-Uni) siégeant aux côtés de la Chine.

Mais répondre aux besoins d'une population aussi nombreuse pose des défis majeurs, notamment en matière d'environnement et d'infrastructure.

En revanche, une main-d'oeuvre nombreuse et jeune présente également des avantages économiques: l'Inde est la grande économie à la croissance la plus rapide au monde et a déjà délogé l'ancienne puissance coloniale britannique au cinquième rang du classement mondial des pays les plus riches en termes de PIB.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus