L'ONU veut la libération des manifestants anti-mobilisation russes

L'ONU demande la libération des manifestants arrêtés en Russie pour avoir protesté contre la ...
L'ONU veut la libération des manifestants anti-mobilisation russes

L'ONU veut la libération des manifestants anti-mobilisation russes

Photo: KEYSTONE/EPA/YURI KOCHETKOV

L'ONU demande la libération des manifestants arrêtés en Russie pour avoir protesté contre la mobilisation partielle dans la guerre contre l'Ukraine. Elle a appelé mardi à Genève à une évaluation indépendante de la manière dont celle-ci est menée par les autorités.

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme est 'très perturbé' par le nombre important d'interpellations, a affirmé à la presse une porte-parole. Selon des sources crédibles selon lui, plus de 2300 personnes ont été arrêtées depuis mercredi dernier et jusqu'à lundi soir, en lien avec ces protestations, et des affrontements ont eu lieu dans certaines régions.

'Il n'est pas clair combien parmi elles sont toujours détenues', a ajouté la porte-parole, appelant à la libération des détenus arbitraires et à garantir les droits fondamentaux. Selon l'ONU, les personnes qui ne souhaitent pas combattre doivent pouvoir faire valoir leur droit. Plus de 250'000 Russes ont déjà fui le pays.

Presque tous les Etats membres de l'UE doivent déposer d'ici mercredi un projet de résolution devant le Conseil des droits de l'homme à Genève. La Russie se trouverait alors pour la première fois au menu de l'instance onusienne, une première pour l'une des grandes puissances.

Des Etats et des ONG souhaitent le lancement d'un mandat de rapporteur spécial sur ce pays. Le Haut-Commissariat avait déjà condamné il y a quelques semaines les 'intimidations' des autorités contre les opposants.

Les autorités ne sont pas les seules à faire l'objet de reproches de l'ONU. Des sites militaires et administratifs ont été ciblés dans plusieurs régions et les manifestants ne doivent pas recourir à la violence, selon le Haut-Commissariat.

/ATS
 

Actualités suivantes