L'incendie maîtrisé dans la banlieue Sud d'Athènes

Les pompiers grecs ont réussi à maîtriser un violent incendie dans la banlieue Sud d'Athènes ...
L'incendie maîtrisé dans la banlieue Sud d'Athènes

L'incendie maîtrisé dans la banlieue Sud d'Athènes

Photo: KEYSTONE/EPA/YANNIS KOLESIDIS

Les pompiers grecs ont réussi à maîtriser un violent incendie dans la banlieue Sud d'Athènes où les habitants ont pu regagner leurs foyers, ont indiqué dimanche les services de secours.

'A ce stade, le feu a été circonscrit, les habitants sont de retour dans leurs maisons', a déclaré le ministre adjoint à la Protection civile, Evangelos Tournas, lors d'un point de presse.

De nombreux pompiers restent déployés dans la zone 'et resteront aussi longtemps que nécessaire, tandis que les avions continueront de larguer de l'eau' de manière préventive, a-t-il déclaré.

Au total, 283 pompiers dans 65 véhicules, avec l'aide de groupes de passants, se sont mobilisés au cours de la nuit pour parvenir à maîtriser l'incendie. Deux avions de pompiers et deux hélicoptères étaient toujours en opération tôt dimanche.

Toujours en alerte

Alors que l'incendie est maîtrisé, les autorités ont néanmoins déclaré qu'elles restaient en état d'alerte au cas où il redémarrerait. Le feu attisé par des vents violents a ravagé samedi la végétation dans la banlieue Sud d'Athènes, obligeant de nombreux habitants à évacuer.

La protection civile grecque a appelé par SMS via le numéro d'urgence 112 les habitants d'Ano Voula et des environs à quitter leurs logements, les flammes ayant déjà atteint une zone d'habitation.

Giorgos Papanikolaou, le maire de Glyfada, où l'incendie s'est déclaré, a expliqué, sans fournir d'autres détails, qu'une centrale électrique à haute tension avait été à l'origine du sinistre.

Plus tard dans l'après-midi, un autre incendie s'est déclaré près d'Athènes, à Kouvaras, mais aucune zone résidentielle n'était menacée.

Pompiers européens

L'été dernier, la vague de chaleur la plus grave qu'ait connue la Grèce depuis des décennies, que les autorités ont imputée au changement climatique, a provoqué des incendies qui ont détruit plus de 100'000 hectares de forêts et de terres agricoles, les pires dégâts causés par des incendies depuis 2007.

Plus de 200 pompiers et des équipements fournis par d'autres pays de l'Union européenne (UE) seront bientôt déployés en Grèce pour l'aider dans la lutte contre ces feux de forêt.

La Bulgarie, la Finlande, la France, l'Allemagne, la Roumanie et la Norvège participeront à cette opération, coordonnée par le mécanisme de protection civile de l'UE, a annoncé jeudi la Commission européenne.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus