La Floride se prépare à l'impact de l'ouragan Michael

La Floride se préparait mardi à l'arrivée de l'ouragan Michael. Avec des crues potentiellement ...
La Floride se prépare à l'impact de l'ouragan Michael

La Floride se prépare à l'impact de l'ouragan Michael

Photo: Keystone/EPA/DAN ANDERSON

La Floride se préparait mardi à l'arrivée de l'ouragan Michael. Avec des crues potentiellement mortelles, elle pourrait être 'la tempête la plus dévastatrice depuis des décennies' dans l'Etat, selon son gouverneur.

L'ouragan, qui a été élevé en catégorie 2 sur 5 mardi matin, générait des vents jusqu'à 155 km/h, avec des rafales pouvant excéder cette vitesse, et continue de se renforcer, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC), dont le siège se trouve à Miami.

Selon les prévisions, il devrait passer en catégorie 3 au moment de toucher terre mercredi dans l'Etat de Floride, dans le sud-est des Etats-Unis, causant notamment de fortes précipitations, jusqu'à 30 cm. Il devrait perdre en intensité une fois entré sur le continent. Les autorités ont également mis en garde contre la montée des eaux, qui pourrait atteindre 3,65 mètres par endroits.

Michael pourrait être 'la tempête la plus dévastatrice ayant touché la Floride depuis des décennies', a déclaré mardi matin le gouverneur républicain de la Floride, Rick Scott. 'Nous sommes à 12 heures de l'impact', a-t-il averti. 'L'ouragan Michael est une tempête majeure qui pourrait dévaster certaines parties de notre Etat'. 'Si l'on vous demande d'évacuer, partez', a-t-il demandé, alors que de premières évacuations avaient déjà été lancées lundi.

Etat d'urgence

L'Etat d'urgence est déclaré depuis lundi dans 35 comtés de Floride. La gouverneure de l'Etat voisin de l'Alabama, Kay Ivey, avait, elle aussi, décrété l'état d'urgence en fin d'après-midi lundi. Selon la télévision ABC, ces mesures affecteraient 120'000 personnes. Mardi matin, l'archipel des Keys à l'extrémité sud de la Floride subissait déjà les pluies battantes annonçant l'ouragan.

Lundi soir, dans ce même Etat, le trafic commençait déjà à se densifier, les queues s'allongeaient devant les stations essence et certains se munissaient de sacs de sable pour protéger leurs habitations. A moins d'un mois des élections nationales de mi-mandat, les élus savent qu'afficher leur mobilisation face à l'ouragan est aussi un argument électoral.

La Floride avait été durement touchée par l'ouragan Irma il y a un an. Mi-septembre, l'ouragan Florence avait frappé les Etats de Caroline du Nord et du Sud, au nord de la Floride, faisant une quarantaine de morts et plusieurs milliards de dollars de dégâts.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus