La Maison-Blanche dément que le vice-président soit en quarantaine

La Maison-Blanche a démenti dimanche soir des informations selon lesquelles le vice-président ...
La Maison-Blanche dément que le vice-président soit en quarantaine

Forte hausse du nombre de cas de Covid-19 en Corée du Sud

Photo: KEYSTONE/AP/Evan Vucci

Alors que des dizaines de millions d'Européens retrouvent en partie lundi leur liberté de mouvement, la Corée du Sud a enregistré le plus grand nombre de cas de coronavirus depuis plus d'un mois. Le pays est considéré comme un modèle dans la lutte contre la pandémie.

La vie commençait à reprendre son cours depuis la semaine dernière en Corée du Sud. Mais, ce week-end, Séoul, la province voisine de Gyeonggi et la ville toute proche d'Incheon ont décrété la fermeture des clubs et des bars, les autorités redoutant une deuxième vague de contaminations.

Elles ont recensé lundi 35 nouveaux cas, portant le nombre total de personnes positives au Covid-19 à 10'909, selon les centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC). Au cours des douze derniers jours, le pays avait enregistré pendant huit jours une hausse à seulement un chiffre du nombre de cas.

Lundi matin, 85 personnes contaminées ont un lien avec un homme de 29 ans testé positif après avoir fréquenté au début mai cinq clubs et bars à Itaewon, l'un des quartiers branchés de Séoul, a tweeté le maire de la capitale. Les autorités sanitaires tentent de retrouver la trace de 'milliers de personnes' qui ont fréquenté ces établissements de la vie nocturne, a déclaré le premier ministre Chung Sye-kyun.

Ville chinoise en quarantaine

En Chine, cinq nouveaux cas de coronavirus ont été signalés à Wuhan. Une première infection en plus d'un mois avait déjà été enregistrée dimanche dans le berceau de la pandémie de Covid-19.

Pékin a rapporté en tout lundi 17 nouveaux cas de coronavirus sur son territoire, dont dix sont des infections d'origine locale. Il s'agit du second jour d'augmentation à deux chiffres du nombre de contaminations sur une journée. Depuis le 1er mai, elles s'étaient maintenues à moins de trois par jour.

Parmi ces nouveaux cas locaux, cinq ont été recensés dans le nord-est du pays, près de la Russie et de la Corée du Nord, faisant redouter l'apparition de nouveaux foyers de contamination. La ville de Shulan, qui compte environ 670'000 habitants, a ainsi été placée en quarantaine après la découverte d'au moins onze cas durant le week-end, selon la télévision publique CCTV.

Cette résurgence des cas intervient au moment où nombre de pays européens entament un déconfinement graduel de leur population. Des dizaines de millions de personnes en France et en Espagne notamment retrouvent en partie lundi leur liberté de mouvement avec la levée de nombreuses restrictions instaurées pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Pence pas en quarantaine

Les Etats-Unis, pays le plus touché par la pandémie, ont démenti dimanche soir des informations selon lesquelles le vice-président américain se serait placé en quarantaine, après un cas de coronavirus chez une collaboratrice.

Le vice-président ira travailler lundi matin comme à son habitude, après avoir eu 'des résultats de tests négatifs chaque jour', a indiqué son porte-parole dans un communiqué. 'Le vice-président Pence continuera à suivre les conseils de l'unité médicale de la Maison-Blanche et n'est pas en quarantaine', a-t-il expliqué.

La porte-parole de M. Pence, Katie Miller, a été le deuxième cas confirmé à la Maison-Blanche vendredi, après un militaire au service du président Donald Trump la veille. MM. Trump et Pence sont testés chaque jour.

Moins de morts aux Etats-Unis

Trois membres de l'équipe de lutte contre le coronavirus de la Maison-Blanche vont rester en isolement apès de possibles expositions au virus, ont rapporté samedi des médias américains. Il s'agit de l'épidémiologiste Anthony Fauci, du directeur du centre de prévention des maladies infectieuses (CDC) Robert Redfield et du directeur du régulateur du médicament (FDA) Stephen Hahn.

Les Etats-Unis ont enregistré 776 décès dus au nouveau coronavirus en 24 heures. Ce nombre le plus bas depuis mars porte le total des victimes du Covid-19 dans le pays à 79'522, selon le comptage samedi soir de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

Depuis plusieurs semaines, le bilan quotidien oscillait entre 1000 et 2500 morts. D'après l'université de Baltimore, il y a eu 1'329'072 cas de coronavirus détectés dans le pays le plus touché par la pandémie, si l'on se fie à des données qui pourraient néanmoins sous-estimer le nombre de cas aux Etats-Unis comme un peu partout dans le monde, faute de tests suffisants.

/ATS