Interpellation d'un suspect « islamiste » après l'attaque de Dortmund

La police allemande a interpellé un suspect de la mouvance 'islamiste' dans l'enquête sur l'attaque ...
Interpellation d'un suspect « islamiste » après l'attaque de Dortmund

Interpellation d'un suspect

Photo: Keystone

La police allemande a interpellé un suspect de la mouvance 'islamiste' dans l'enquête sur l'attaque à l'explosif qui a visé mardi l'équipe de football de Dortmund. Le parquet fédéral allemand part désormais du principe que l'attaque avait une motivation 'terroriste'.

L'enquête en cours s'est concentrée 'sur deux suspects appartenant à la mouvance islamiste', a déclaré mercredi le parquet à la presse. L'un d'eux 'a été interpellé'.

Les autorités sont à la recherche du second suspect lié à l'incident, a indiqué une porte-parole du parquet pendant la conférence de presse. 'Nous pouvons partir du principe qu'il s'agit d'une attaque terroriste', a-t-elle indiqué. 'Le motif exact reste incertain'.

Lettres de revendication

Les enquêteurs ont retrouvé trois lettres identiques sur la scène de la triple explosion. Elles affirment que l'attaque a été organisée par un groupe islamique remonté face à l'engagement de l'Allemagne contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie.

Ces missives présentent les explosions comme une réponse à l'implication de l'armée allemande dans des activités de surveillance du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, précise la Süddeutsche Zeitung. Elles feraient aussi référence à l'attaque terroriste à Berlin en décembre.

Une autre lettre de revendication a été publiée sur un forum antifasciste, rapporte le magazine en ligne Focus. Cette lettre évoque des représailles contre le club de Dortmund en raison de la tolérance dont il ferait preuve à l'égard de supporters néonazis et racistes.

Deux blessés

Trois explosions ont soufflé mardi soir une partie des vitres du bus amenant les joueurs du Borussia Dortmund au stade de la ville. Ils s'apprêtaient à y affronter l'AS Monaco, meneur du championnat français, en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Un joueur du Borussia Dortmund, le défenseur espagnol Marc Bartra, a été blessé par des éclats de verre et opéré dans la soirée. Un policier qui escortait le bus à moto a également été blessé. Il souffre d'un traumatisme sonore.

Le match, qui devait se dérouler mardi soir, a été reporté à mercredi en fin d'après-midi.

/ATS
 

Actualités suivantes