Le nord-est des Etats-Unis pris dans le blizzard

Déplacements réduits à l'essentiel, écoles et centres de vaccinations anti-Covid fermés: déjà ...
Le nord-est des Etats-Unis pris dans le blizzard

Le nord-est des Etats-Unis pris dans le blizzard

Photo: KEYSTONE/AP/John Minchillo

Déplacements réduits à l'essentiel, écoles et centres de vaccinations anti-Covid fermés: déjà ralenti par la pandémie, le nord-est des Etats-Unis était quasiment à l'arrêt lundi en raison d'une forte tempête de neige, avec quelque 50 cm attendus notamment à New York.

De la Virginie au Maine, de Washington à Boston, des dizaines de millions d'habitants étaient en état d'alerte face à des conditions proches du blizzard annoncées par le National Weather Service (NWS), avec des vents allant jusqu'à 80 km/h accompagnant de fortes chutes de neige.

Quelque 13 cm de neige recouvraient déjà Central Park en début de matinée, et la neige devait continuer à tomber au moins jusqu'en soirée, voire jusqu'à mardi après-midi.

'Si on a plus de 50 cm, (cette tempête) ne sera pas loin de se classer dans les 10 épisodes les plus neigeux de la ville de New York', a indiqué à l'AFP Matthew Wunsch, météorologiste au bureau new-yorkais du NWS. 'Cela devrait être (...) l'une des plus grosses de ces dernières années'.

Etat d'urgence

Pour ce deuxième épisode neigeux de la saison - le premier, mi-décembre, avait déposé quelque 25 cm de neige - le maire de New York Bill de Blasio a déclaré un état d'urgence local afin de faciliter les travaux de déblaiement et l'intervention des services de secours.

Il a fermé jusqu'à mardi compris les écoles restées ouvertes malgré la pandémie - essentiellement les écoles maternelles et élémentaires - et mis tous les élèves au régime de l'enseignement en ligne.

Alors que beaucoup de salariés travaillent de chez eux depuis mars, il a demandé aux quelque huit millions d'habitants d'éviter les déplacements non essentiels et de fermer les cabanes installées sur les trottoirs par de nombreux restaurants, afin de continuer à servir en extérieur malgré les restrictions liées au Covid-19.

Face à cette combinaison inédite pandémie/blizzard, le maire a ironisé: 'à ce rythme-là, on aura bientôt des sauterelles', a-t-il plaisanté sur la chaîne MSNBC.

Vaccinations annulées

Les centres de vaccination anti-Covid-19, qui fonctionnent uniquement sur rendez-vous - rendez-vous que l'on s'arrache faute de vaccins en nombre suffisant - ont été fermés pour la journée.

'A ce rythme de chutes de neige, les chasse-neige ne peuvent pas suivre', a averti le gouverneur de New York Andrew Cuomo, en avertissant de possibles fermetures de lignes ferroviaires et routes très empruntées. 'Si vous n'êtes pas un travailleur 'essentiel', vous ne devez pas être dehors'.

Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a lui aussi déclaré l'état d'urgence, donnant ainsi aux autorités la possibilité de fermer des routes, d'évacuer des habitations et d'acheminer des équipements nécessaires pour la sécurité publique.

Les trois aéroports qui desservent la région, John F. Kennedy, La Guardia et Newark, avaient annulé entre 65% et 90% de leurs vols, selon le site Flight Aware. Sur l'ensemble du pays, plus de 1500 vols avaient été annulés lundi matin.

Congrès au ralenti

Les villes de Philadelphie, Baltimore et Boston étaient également sous le coup d'avertissements de prudence et de restrictions face à la neige.

La capitale fédérale Washington a repoussé à mardi le retour à l'école prévu lundi pour des milliers d'écoliers, après quasiment un an d'interruption due à la pandémie.

Dès dimanche soir, ses habitants s'étaient précipités dehors pour profiter du manteau blanc enveloppant la capitale, construisant bonhommes de neige et faisant de la luge.

Alors que les négociations entre démocrates et républicains se durcissaient sur un nouveau plan de relance économique, le Congrès tournait au ralenti, et le président Joe Biden a repoussé une visite qu'il devait effectuer au département d'Etat pour cause de neige.

/ATS
 

Actualités suivantes