Pence rassure les alliés des Etats-Unis après les sanctions russes

Le vice-président américain Mike Pence a assuré lundi à Tallinn que la réduction par Moscou ...
Pence rassure les alliés des Etats-Unis après les sanctions russes

Pence rassure les alliés des Etats-Unis après les sanctions russes

Photo: Keystone

Le vice-président américain Mike Pence a assuré lundi à Tallinn que la réduction par Moscou du nombre de diplomates américains en Russie n'affaiblirait pas l'engagement de Washington pour la sécurité. Il a entamé une tournée destinée à rassurer ses alliés.

'Nous espérons des jours meilleurs, des relations meilleures avec la Russie, mais la récente action diplomatique engagée par Moscou n'empêchera pas l'engagement des Etats-Unis pour leur sécurité, pour la sécurité de leurs alliés et la sécurité des nations éprises de liberté autour du monde', a-t-il affirmé. Il s'est exprimé à l'issue d'une rencontre avec les présidents des trois pays baltes - Estonie, Lettonie et Lituanie.

Il leur a transmis 'un message simple du président Trump: nous sommes avec vous', a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Tallinn. L'Estonie est la première étape d'une tournée de M. Pence destinée à rassurer les alliés des Etats-Unis face à la Russie et qui doit le conduire ensuite en Géorgie et au Monténégro.

'Partenariat plus solide'

'Nous nous tenons aux côtés des gens et des nations de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie et nous le ferons toujours', a-t-il dit. 'Les USA se joignent à vous pour un partenariat plus solide et des dépenses plus importantes pour la défense', a-t-il poursuivi.

Il a reproché à la Russie de 'continuer à vouloir modifier les frontières' et affirmé l'engagement des Etats-Unis à 'répondre à toute tentative de recours à la force'. Enfin, il a souligné que les exportations de gaz naturel liquéfié américain vers les pays baltes - déjà commencées - 'contribueront à la prospérité et à la sécurité' de ces derniers, toujours dépendants du gaz russe.

Les trois présidents baltes ont assisté à la brève rencontre avec la presse. Ils ont tous loué la solidité et l'importance du partenariat avec les Etats-Unis.

Au premier jour de sa visite, dimanche, M. Pence a évoqué un possible déploiement en Estonie des batteries de missiles Patriot. Il n'a toutefois pas pris d'engagement précis, selon son hôte, le Premier ministre Juri Ratas.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus