Poutine fait l'éloge du rôle de la Russie contre les djihadistes

Le président Vladimir Poutine a fait l'éloge jeudi du rôle 'crucial' de la Russie dans la défaite ...
Poutine fait l'éloge du rôle de la Russie contre les djihadistes

Poutine fait l'éloge du rôle de la Russie contre les djihadistes

Photo: KEYSTONE/EPA AFP POOL/KIRILL KUDRYAVTSEV / POOL

Le président Vladimir Poutine a fait l'éloge jeudi du rôle 'crucial' de la Russie dans la défaite des djihadistes en Syrie. Le groupe Etat islamique (EI) y a perdu la quasi-totalité de son territoire.

'La Russie a fourni une contribution cruciale dans la défaite des forces criminelles qui avaient défié toute la civilisation, en détruisant l'armée terroriste d'une dictature barbare', a déclaré M. Poutine. Il s'est exprimé au début d'une cérémonie de remise des décorations aux militaires russes qui ont participé à l'opération russe en Syrie.

Ces forces 'semaient la mort et la destruction (...) et aspiraient à faire de la Syrie et de ses pays voisins un terrain propice au lancement d'une agression globale visant notre pays', a-t-il affirmé.

Mission 'brillamment accomplie'

Le président russe a ordonné mi-décembre un retrait partiel des troupes déployées depuis septembre 2015 en Syrie en soutien à l'armée de Bachar al-Assad. Il a estimé que leur mission était 'brillamment accomplie'.

Cette intervention a contribué à permettre au régime de reprendre le contrôle de la plus grande partie du pays aux rebelles et aux djihadistes, acculés dans quelques poches du territoire. Selon M. Poutine, 'les équipements (des djihadistes, ndlr), leurs état-majors, infrastructures et des milliers de combattants ont été détruits' depuis le début de l'opération russe.

Au total 'plus de 48'000 soldats et officiers russes' y ont participé. Ce chiffre comprend notamment des pilotes et des marins, des unités de la police militaire, des agents de renseignement et de communication, ainsi que des conseillers militaires, a-t-il expliqué.

'L'armée à changé'

L'armée russe va cependant maintenir en Syrie son Centre de réconciliation des belligérants, trois bataillons de police militaire, ainsi que la base aérienne de Hmeimim et la base militaire navale de Tartous.

'Vous comme personne d'autre comprenez, savez et sentez que l'armée a changé de manière radicale au cours de ces deux ans et quelque. Elle a changé parce que les gens ont senti qu'ils étaient à la hauteur', a estimé M. Poutine.

'Ils ont compris comment fonctionnaient notre équipement militaire, les services de commandement et de ravitaillement, à quel point nos forces armées étaient devenues modernes. Le monde entier l'a vu, et ce qui est le plus important, notre peuple aussi', a ajouté le président.

/ATS
 

Actualités suivantes