Première condamnation à Washington dans l'enquête russe

Le gendre d'un des hommes d'affaires les plus riches de Russie a été condamné à 30 jours de ...
Première condamnation à Washington dans l'enquête russe

Première condamnation à Washington dans l'enquête russe

Photo: KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

Le gendre d'un des hommes d'affaires les plus riches de Russie a été condamné à 30 jours de prison et 20'000 dollars d'amende par la justice étasunienne. Motif: il a menti au procureur spécial Robert Mueller sur ses contacts avec un membre de l'équipe Trump en 2016.

L'avocat néerlandais Alex van der Zwaan, qui a collaboré étroitement avec Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump, a aussi été condamné à deux mois de liberté surveillée. Il est la première personne condamnée dans le cadre de ces investigations tentaculaires menées depuis pratiquement un an par Robert Mueller.

Alex van der Zwaan, 33 ans, a plaidé coupable le 20 février d'avoir menti aux enquêteurs de Robert Mueller sur ses communications avec Rick Gates, un associé de Paul Manafort.

Enquête intensifiée

L'équipe de Robert Mueller a intensifié son enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et une éventuelle collusion entre l'équipe de campagne de Trump et Moscou.

Rick Gates, ancien directeur adjoint de l'équipe de campagne du candidat républicain, a plaidé coupable en février de conspiration contre les Etats-Unis et d'avoir menti aux enquêteurs du procureur spécial Robert Mueller, avec lesquels il coopère désormais.

Paul Manafort va être jugé à partir du 17 septembre pour une douzaine de chefs d'accusation, dont fraude bancaire et fiscale, conspiration contre les Etats-Unis et blanchiment d'argent. Selon l'avocat de l'ex-directeur de campagne de Trump, ces accusations ne sont pas liées à 'l'enquête russe' que dirige Robert Mueller.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus