Revirement de la Suède sur les masques

La Suède a recommandé pour la première fois vendredi le port du masque, dans les transports ...
Revirement de la Suède sur les masques

La Suède a recommandé pour la première fois vendredi le port du masque, dans les transports publics. Il s'agit d'un nouveau revirement de sa stratégie atypique et controversée face au coronavirus.

Le pays scandinave, en difficulté face à la deuxième vague, va également adopter une série de nouvelles restrictions, a annoncé le Premier ministre Stefan Löfven dans une conférence de presse. Parmi celles-ci: l'introduction de jauges dans les commerces et la limitation des tablées à quatre personnes maximum dans les restaurants.

Dans une position devenue très isolée, la Suède ne recommandait jusqu'ici le port du masque nulle part. Son autorité de santé publique jugeait que leur efficacité n'était pas démontrée.

Confinement écarté

Le Premier ministre a toutefois écarté l'idée d'un confinement, qu'il considère 'comme un fardeau' trop lourd à porter pour la population à long terme.

Malgré un durcissement des autorités ces dernières semaines, le royaume et sa stratégie atypique contre le coronavirus - principalement fondée sur des recommandations non coercitives - sont de nouveau mis en difficulté par une redoutable deuxième vague que le pays nordique a longtemps cru pouvoir éviter.

Avec 100 décès annoncés vendredi, le bilan de la deuxième vague a dépassé les 2000 morts, portant le total à 7993, dans un pays de 10,3 millions d'habitants.

Autres mesures annoncées vendredi: la vente d'alcool sera interdite après 20 heures et l'enseignement à distance dans les lycées est prolongé jusqu'au 24 janvier.

/ATS
 

Actualités suivantes