Rohyngyas: l'ONU lance un pont aérien vers le Bangladesh

L'ONU s'active face à une 'crise humanitaire croissante' pour les Rohingyas qui sont désormais ...
Rohyngyas: l'ONU lance un pont aérien vers le Bangladesh

Rohyngyas: l'ONU lance un pont aérien vers le Bangladesh

Photo: Keystone

L'ONU s'active face à une 'crise humanitaire croissante' pour les Rohingyas qui sont désormais plus de 370'000 à avoir fui la Birmanie vers le Bangladesh depuis fin août. Un pont aérien a été lancé mardi avec l'arrivée d'un premier vol à Dacca, a dit à Genève le HCR.

'Il n'y a pas d'indication que le flux va se tarir', a dit depuis Cox's Bazar à la presse à Genève un responsable du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Jean Lieby. Parmi les réfugiés, environ 60% sont des enfants.

Plus de 220'000 personnes sont arrivées en six jours. Pour les prendre en charge, 'le système est vraiment au maximum de ses capacités', a ajouté de son côté un porte-parole de l'Organisation internationale des migrations (OIM). La population de deux camps a doublé pour atteindre plus de 70'000 personnes. Des bâtiments publics et de larges tentes ont été ouverts.

Mardi, un avion affrété par le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) a atterri à 04h30 (heure locale) avec plus de 90 tonnes d'aide. Cet appareil a acheminé des camions qui prendront le chemin de Cox's Bazar. Mais ceux-ci mettront 'plusieurs jours' à rejoindre les sites où se trouvent réfugiés, affirme M. Lieby.

Aide suisse

D'autres vols sont prévus avec de l'assistance pour environ 120'000 réfugiés. De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué de la nourriture d'urgence pour plus de 68'000 personnes. Et près de 80'000 ont pu bénéficier d'un repas plus important.

Lundi, le Haut commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad al-Hussein avait estimé que la répression récente des Rohingyas semblait un 'modèle de nettoyage ethnique'. La situation 'ne peut pas entièrement être évaluée', avait-il toutefois admis.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir mercredi sur ce dossier, à la demande du Royaume-Uni et de la Suède, a annoncé lundi à New York la présidence éthiopienne en exercice de la plus haute instance des Nations unies.

De son côté, la Suisse s'engage à verser 1,2 million de francs comme aide d'urgence au Bangladesh, a indiqué mardi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Cette aide sera concrétisée sur place avec des partenaires locaux, afin d'aider les réfugiés rohingyas s'agissant d'alimentation et d'eau potable notamment.

/ATS
 

Actualités suivantes