Soldats russes et américains partagent un rare moment convivial

Image insolite ce weekend sur une route de Syrie: des soldats américains et russes se sont ...
Soldats russes et américains partagent un rare moment convivial

Soldats russes et américains partagent un rare moment convivial

Photo: KEYSTONE/EPA/AHMED MARDNLI

Image insolite ce weekend sur une route de Syrie: des soldats américains et russes se sont amicalement salués et ont pris des photos ensemble dans une démonstration inhabituelle de convivialité entre ces forces rivales.

Les Etats-Unis et la Russie ont tous deux déployé des troupes au sol en Syrie, ravagée par la guerre depuis 2011, où chacun des deux pays soutient un camp adverse. La guerre menée par Moscou en Ukraine depuis février a en outre exacerbé les tensions avec Washington.

Mais samedi matin, une patrouille américaine et une autre russe se sont croisées sur un champ pétrolier près de la ville d'Al-Qahtaniyah, dans la province de Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, selon des correspondants de l'AFP.

Ce n'est pas la première fois que les chemins de ces blindés se rencontrent, dans cette région tenue par les Kurdes. Mais cette fois, les convois se sont salués amicalement au lieu de passer l'un à côté de l'autre sans s'arrêter.

Les soldats, se tenant côte à côte, ont posé pour des photos, sourire aux lèvres, armes pointées vers le sol.

Un Russe et un Américain ont éclaté de rire pendant une conversation. Plusieurs soldats ont même échangé des écussons de leurs uniformes.

'Déconfliction'

'C'est un moment très rare', observe Samuel Ramani, chercheur en relations internationales à l'université britannique d'Oxford. 'C'est un signe que la Russie et les Etats-Unis veulent une 'déconfliction' en Syrie.'

La déconfliction désigne des canaux de communication mis en place en 2015 pour empêcher les confrontations entre les différentes forces en présence au sol et dans le ciel syrien.

Les soldats américains sont sur le sol syrien depuis 2014, dans le cadre d'une coalition internationale pour soutenir les forces kurdes dans leurs combats contre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI).

L'armée russe est militairement engagée depuis 2015 aux côtés du régime syrien de Bachar al-Assad. Elle s'est déployée fin 2019 dans le nord-est de la Syrie, quand Damas est venue à la rescousse des forces kurdes, confrontées à une offensive de la Turquie voisine.

La présence des troupes russes a également permis d'éviter une confrontation entre les forces américaines et celles du régime syrien.

/ATS
 

Actualités suivantes