Tempête Babet: inondations et coupures d'électricité en Europe du nord

La tempête Babet a provoqué d'importantes inondations et dégâts matériels dans des villes du ...
Tempête Babet: inondations et coupures d'électricité en Europe du nord

Tempête Babet: inondations et coupures d'électricité en Europe du nord

Photo: KEYSTONE/AP/Andrew Milligan

La tempête Babet a continué de provoquer inondations et dégâts matériels samedi au Royaume-Uni. Elle a notamment perturbé le trafic ferroviaire, après avoir balayé des régions du Danemark, de Norvège et d'Allemagne dans la nuit de vendredi à samedi.

Elle avait commencé à frapper l'Ecosse dès vendredi, causant la mort de trois personnes dont deux dans le nord-est du pays, où l'alerte rouge a été levée samedi en fin de journée.

'Certaines parties de l'Ecosse subissent encore de graves inondations, et certains cours d'eau restent à des niveaux dangereux', a toutefois indiqué le gouvernement écossais dans un communiqué, avec des niveaux de pluie qualifiés d''exceptionnels'.

'Les conditions météorologiques s'améliorent, mais elles restent extrêmement difficiles, en particulier dans les zones les plus touchées de Tayside', dans l'Est du pays, a indiqué le chef adjoint de la police écossaise Stuart Houston.

Plus de 300 alertes d'inondation

Plus de 300 alertes d'inondation ont été émises par l'Agence de l'environnement à travers l'Angleterre depuis jeudi, en majorité dans le Yorkshire (nord) et les Midlands (centre).

Trois alertes pour 'inondations graves', 'qui génèrent un risque important pour la vie' des habitants à proximité, ont notamment été émises aux abords du fleuve Derwent à Derby dans le centre, a-t-elle indiqué sur son site.

Selon l'une de ses responsables, Katharine Smith, 'des inondations continues sont probables sur certaines grandes rivières, notamment la Severn, l'Ouse et la Trent jusqu'à mardi', dans le nord et le centre.

Interrogé sur BBC One, le député travailliste Toby Perkins a déclaré qu'environ 400 maisons de sa circonscription de Chesterfield, dans le centre de l'Angleterre, avaient été inondées et que de nombreuses personnes n'ont désormais 'aucune idée de l'endroit où elles vont pouvoir vivre'.

King's Cross fermée quelques heures

A Londres, la gare de King's Cross a dû fermer ses portes pendant quelques heures samedi après-midi pour limiter l'afflux de voyageurs, massés dans le hall et sur les plateformes suite à l'annulation ou aux retards de nombreux trains.

Comme l'a indiqué sur X (ex-Twitter) Network Rail, la société qui gère les lignes de chemin de fer britanniques, les services de la London North Eastern Railway (LNER), qui dessert le nord-est de l'Angleterre et l'Ecosse au départ de Londres, sont toujours 'gravement perturbés'.

Un mort en Allemagne

La tempête s'est également abattue sur les côtes du nord de l'Allemagne vendredi soir, faisant rage toute la nuit, et causant le décès d'une femme tuée dans sa voiture par la chute d'un arbre, ont indiqué les pompiers.

Les vents violents et la pluie ont fait monter le niveau de l'eau, provoquant des inondations et l'évacuation d'environ 2000 personnes, selon les services de secours du land du Schleswig-Holstein.

Les niveaux d'eau les plus élevés ont été enregistrés vers minuit, vendredi: à Flensburg (nord), il a atteint près de 2,30 mètres au-dessus de la normale - une valeur inédite depuis près de 120 ans. La situation était en cours d'amélioration samedi.

Montée des eaux au Danemark

Au Danemark, la tempête Babet a déclenché une forte montée des eaux dans de villes du sud du pays, inondant le rez-de-chaussée de logements privés d'électricité pendant plusieurs heures.

Le niveau de l'eau a dépassé de plus de deux mètres son niveau normal dans des villes comme Aabenraa, Haderslev, Sønderborg, Hesnæs, Fynshav, Fåborg et Assensson. Des niveaux qui ne sont normalement atteints qu'une fois tous les cent ans, selon le service météorologique DMI.

'Nous devons évacuer de grandes quantités d'eau des villes, en particulier dans le sud du Jutland', a déclaré Martin Vendelbo, de l'agence danoise de gestion des situations d'urgence à l'agence Ritzau.

Dans le port de pêche de Rødvig (province de Zealand), plusieurs embarcations de pêche se sont échouées ou étaient en passe de couler, selon les photos des médias danois.

/ATS
 

Actualités suivantes