Trump est arrivé à Ryad, première étape de son voyage à l'étranger

L'avion transportant Donald Trump s'est posé samedi en milieu de matinée à Ryad. L'Arabie saoudite ...
Trump est arrivé à Ryad, première étape de son voyage à l'étranger

Trump est arrivé à Ryad, première étape de son voyage à l'étranger

Photo: Keystone

L'avion transportant Donald Trump s'est posé samedi en milieu de matinée à Ryad. L'Arabie saoudite est la première étape de sa longue tournée au Proche-Orient et en Europe.

L'avion Air Force One a atterri peu avant 10h00 (09h00 suisse) à l'aéroport International King Khaled à Ryad où le tapis rouge a été déroulé. Le roi Salmane a accueilli M. Trump à sa descente d'avion, lui serrant la main, ainsi qu'à son épouse Melania.

La première dame des Etats-Unis était habillée sobrement: un pantalon ample à taille haute et une chemise à manches longues de couleur noire, avec une large ceinture dorée. Ses cheveux étaient au vent.

Le souverain saoudien de 81 ans a ensuite accompagné le couple présidentiel au salon d'honneur de l'aéroport où il a pris place entre M. Trump et son épouse. La fille aînée de M. Trump, Ivanka, et son époux Jared Kushner font partie de la délégation présidentielle américaine.

'Vision pacifique' de l'islam

Le président américain effectue son premier déplacement à l'étranger depuis son investiture, le 20 janvier. Il doit s'entretenir dans l'après-midi avec le roi Salmane et des dirigeants du royaume saoudien.

Dimanche, toujours à Ryad, le président américain prononcera devant une cinquantaine de dirigeants de pays musulmans un discours soulignant ses 'espoirs' pour une 'vision pacifique' de l'islam. Ce sommet a été 'béni' par l'imam de La Mecque qui a rappelé que le royaume saoudien était 'porteur de la bannière de l'islam',.

'J'exprimerai la position du peuple américain de manière franche et claire', a promis M. Trump dans son allocution hebdomadaire diffusée vendredi soir. Il y a huit ans, son prédécesseur Barack Obama avait, depuis Le Caire, appelé à un 'nouveau départ' entre les Etats-Unis et les musulmans à travers le monde, 'un départ fondé sur l'intérêt mutuel et le respect mutuel'.

Donald Trump poursuivra sa tournée par Israël et la Cisjordanie, le Vatican, la Belgique pour le sommet de l'OTAN et la Sicile, à Taormine, pour le sommet du G7 les 26 et 27 mai.

/ATS
 

Actualités suivantes