Un Intercity allemand déraille à Bâle, trafic interrompu

Après le déraillement d'un train Intercity (ICE) près de Bâle dimanche soir, la ligne ferroviaire ...
Un Intercity allemand déraille à Bâle, trafic interrompu

Un Intercity allemand déraille à Bâle, trafic interrompu

Photo: Twitter / CFF

Après le déraillement d'un train Intercity (ICE) près de Bâle dimanche soir, la ligne ferroviaire entre la Suisse et l'Allemagne était toujours interrompue lundi matin. La fermeture du tronçon pourrait durer jusqu'à mardi, selon le site de la Deutsche Bahn (DB).

Le train ICE 373, en provenance de Berlin Ostbahnhof, circulait en direction d'Interlaken Ost (BE) lorsque la locomotive et le premier wagon sont sortis des rails, a indiqué un porte-parole de la DB, interrogé par l'agence Keystone-ATS. L'accident est survenu vers 20h50 entre la gare badoise de Bâle et la gare CFF de la ville dans un tunnel près de l'hôpital Bethesda.

Quelque 240 passagers étaient à bord du convoi. Personne n'a été grièvement blessé dans l'accident. Selon la police de la ville, une personne a reçu des soins médicaux. Les passagers ont été évacués progressivement par les pompiers puis conduits à la gare CFF de Bâle. L'opération de secours s'est terminée vers 22h45.

La ligne ferroviaire entre les deux pays a été fermée dans les deux sens. Et les deux régies de transports prient les voyageurs d'utiliser trams et autobus.

La durée de l'interruption n'était pour l'heure pas claire. La DB a fait savoir dans la nuit de dimanche à lundi que le dérangement pourrait durer jusqu'à mardi soir. Mais un porte-parole de la compagnie allemande contacté par Keystone-ATS ne pouvait pas confirmer cette information. Quant aux CFF, ils n'étaient pas joignables.

Enquête ouverte

Les causes de l'accident ne sont pas encore claires, a aussi communiqué le département de la justice et de la sécurité de Bâle-Ville qui a ouvert une enquête. Tout comme le Service suisse d'enquête sur les accidents (SESA).

Un autre déraillement d'un ICE allemand avait déjà eu lieu en novembre 2017 en gare CFF de Bâle. Les dommages matériels s'étaient chiffrés en millions. Le train, transportant 500 personnes, avait déraillé en fin de journée et un pylône et une ligne de contact avaient été endommagés. Le trafic ferroviaire avait été paralysé deux bonnes heures. Personne n'avait été blessé.

/ATS
 

Actualités suivantes