Une croix gammée à la place d'un drapeau arc-en-ciel en ex-RDA

Des inconnus ont remplacé le drapeau arc-en-ciel hissé en permanence à la gare de Neubrandenbourg ...
Une croix gammée à la place d'un drapeau arc-en-ciel en ex-RDA

Une croix gammée à la place d'un drapeau arc-en-ciel en ex-RDA

Photo: KEYSTONE/EPA/WOLFGANG KUMM

Des inconnus ont remplacé le drapeau arc-en-ciel hissé en permanence à la gare de Neubrandenbourg, dans l'est de l'Allemagne, par un étendard avec une croix gammée. La ville a fermement condamné samedi cet acte de 'glorification' de l'idéologie nazie.

Prévenue tôt dans la matinée par un passant, la police a saisi le drapeau et annoncé samedi le lancement d'un appel à témoins pour retrouver les auteurs du délit.

Le drapeau arc-en-ciel, qui évoque la paix et la diversité de genre, avait déjà été dérobé à plusieurs reprises dans le passé à la gare de cette ville de plus de 60'000 habitants de l'ex-RDA communiste, située au nord de Berlin.

Mais son remplacement cette fois par un drapeau à croix gammée représente une escalade, alertent les autorités. 'Avec la mise en scène publique de symboles et de signes d'extrême droite, une nouvelle dimension est atteinte dans la glorification de l'idéologie inhumaine du national-socialisme', a déploré la ville.

'Il ne s'agit pas d'une peccadille ou d'une blague de jeunes', a-t-elle poursuivi dans un communiqué. Et d'estimer que les auteurs de cet acte devront être identifiés et punis 'avec toute la sévérité requise par la loi'.

Une enquête a été ouverte pour utilisation de symboles contraires à la constitution, délit passible de peines pouvant aller jusqu'à trois ans de prison. La loi allemande interdit formellement l'utilisation de slogans de l'époque nazie ou l'exhibition en public de swastikas ou autres symboles du IIIe Reich.

/ATS
 

Actualités suivantes