Washington renforce les capacités défensives de l'Ukraine

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient muscler leur aide à l'Ukraine en matière ...
Washington renforce les capacités défensives de l'Ukraine

Washington renforce les capacités défensives de l'Ukraine

Photo: KEYSTONE/AP/FERDINAND OSTROP

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient muscler leur aide à l'Ukraine en matière de défense afin que Kiev puisse assurer la 'souveraineté' de son territoire. Cette annonce survient alors que Russes et Américains poursuivent leur bras de fer sur ce conflit.

'Les Etats-Unis ont décidé de fournir à l'Ukraine des capacités défensives renforcées (...) pour aider l'Ukraine à bâtir sa défense sur le long terme, défendre sa souveraineté, son intégrité territoriale et se prémunir de toute agression à venir', a écrit dans un communiqué la porte-parole de la diplomatie américaine, Heather Nauert.

'L'aide américaine est entièrement défensive et comme nous l'avons toujours dit, l'Ukraine est un pays souverain' qui a 'le droit de se défendre', a précisé Mme Nauert, soulignant l'importance des accords de Minsk, censés instaurer une trêve dans l'est de l'Ukraine.

Jeudi, l'Union européenne a de son côté prolongé, pour six mois, de lourdes sanctions économiques contre la Russie, pour son implication présumée dans le conflit qui déchire l'est de l'Ukraine depuis plus de trois ans et demi.

Jeudi l'Union européenne a de son côté prolongé, pour six mois, de lourdes sanctions économiques contre la Russie. Elle reproche à Mosou, qui dément, son implication dans le conflit qui déchire l'est de l'Ukraine depuis plus de trois ans et demi.

Début décembre, les Etats-Unis avaient déjà fermement signifié à la Russie que leurs divergences persistantes sur le conflit en Ukraine faisaient 'obstacle à toute normalisation' entre les deux pays, dont les relations sont au plus bas.

Echange de prisonniers

Par ailleurs, le président ukrainien Petro Porochenko a promis vendredi, lors d'un entretien téléphonique avec Angela Merkel, d'oeuvrer à un échange de prisonniers. Il a indiqué qu'il ferait le nécessaire pour que les forces gouvernementales et les séparatistes prorusses de l'est du pays s'entendent sur le sujet, a fait savoir Berlin.

Lors de cette discussion, les deux dirigeants se sont félicités du nouvel engagements des belligérants en faveur du respect du cessez-le-feu signé en 2015. Ils ont souhaité le retour de la Russie au sein du groupe chargé de veiller à son respect, que Moscou a annoncé lundi. Des médiateurs allemands et français pourraient intervenir dans les jours qui viennent, ont-ils ajouté.

La chancelière allemande s'était entretenue la veille avec le président russe Vladimir Poutine, a précisé son porte-parole adjoint Georg Streiter.

Les combats entre séparatistes prorusses et forces gouvernementales ont fait plus de 10'000 morts depuis 2014 dans l'est de l'Ukraine.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus