Coup de pouce fédéral de 25,5 millions de francs pour le sport

Jeux Olympiques de la Jeunesse et championnat du monde de hockey sur glace en 2020, Universiade ...
Coup de pouce fédéral de 25,5 millions de francs pour le sport

Jeux Olympiques de la Jeunesse et championnat du monde de hockey sur glace en 2020, Universiade d'hiver en 2021. La Suisse accueillera bientôt trois événements sportifs d'envergure mondiale. Ils devraient bénéficier de 25,5 millions de francs de soutien fédéral.

Le Conseil fédéral a répondu positivement aux demandes des organisateurs. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse et l'Universiade d'hiver sont non seulement des manifestations multisports d'importance mondiale, mais aussi des instruments efficaces d'encouragement du sport, souligne jeudi le gouvernement dans un communiqué.

Les Jeux devraient réunir à Lausanne environ 1100 sportifs de 14 à 18 ans. Le Conseil fédéral entend leur allouer 14 millions: 8 pour la réalisation des Jeux et 6 millions pour la rénovation du centre sportif de Malley.

2500 étudiants

Près de 2500 étudiants du monde entier devraient participer aux joutes sportives de l'Universiade qui se dérouleront dans tous les cantons de Suisse centrale, avec Lucerne comme ville hôte. Le soutien fédéral devrait s'élever à 11 millions de francs.

Le gouvernement propose enfin d'allouer 500'000 francs pour les championnats du monde de hockey sur glace qui se dérouleront à Lausanne et à Zurich. La manifestation déploiera des effets au-delà de nos frontières et la Suisse pourra se profiler comme pays hôte sur la scène internationale, justifie l'exécutif.

Le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral des sports d'élaborer le message correspondant à l'attention du Parlement. Selon la loi sur l'encouragement du sport, la Confédération peut soutenir des manifestations sportives d'envergure européenne ou mondiale et les cantons doivent participer aux frais de manière adéquate.

Installations délaissées

Il ne devrait toutefois plus y avoir de subventions dans le cadre d'une Conception nationale des installations sportives d'importance nationale (CISIN). Le Conseil fédéral annonce jeudi qu'il veut bien analyser les besoins comme l'y invite Claude Hêche (PS/JU) dans un postulat cosigné par plus de la moitié des conseillers aux Etats.

Mais il avertit: vu les mauvaises perspectives budgétaires de la Confédération pour la période 2018-2020, ce rapport ne comprendra aucune mesure pouvant avoir des incidences financières. L'actuelle CISIN dotée de 70 millions expire à la fin de l'année et il n'est pas prévu de jeter les bases d'une nouvelle édition à cette structure qui a assuré 164 millions aux installations sportives depuis 1998.

Le gouvernement a adopté à la place en octobre 2016 un plan d'action pour encourager le sport. Jusqu'en 2023, il mise sur une consolidation des programmes existants, des mesures prioritaires et la réalisation de projets de rénovation et de construction totalement indispensables. Ces derniers seront intégrés dans le message sur les constructions civiles. Le projet de centre national des neiges à Lenzerheide a été suspendu.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus