Les tortues ont rentré leur tête pour mieux chasser sous l'eau

Les tortues ont commencé à rentrer la tête dans leur carapace non pas pour se protéger, mais ...
Les tortues ont rentré leur tête pour mieux chasser sous l'eau

Les tortues ont rentré leur tête pour mieux chasser sous l'eau

Photo: Keystone

Les tortues ont commencé à rentrer la tête dans leur carapace non pas pour se protéger, mais pour mieux chasser sous l’eau. C’est ce qu’affirme une étude menée par le JURASSICA Museum à Porrentruy (JU) et publiée dans la revue Scientific Reports.

Les tortues sont uniques au sein du règne animal, car nombre d'entre elles peuvent rétracter le cou et la tête sous leur carapace. Selon l'opinion communément admise, cette capacité serait apparue pour leur permettre de protéger leur tête. Or une équipe de scientifiques menée par Jérémy Anquetin, du JURASSICA Museum, remet en cause cette hypothèse.

Il existe deux façons de plier le cou chez les tortues. Certaines, comme les matamatas d'Amérique du Sud, plient le cou de côté dans le plan horizontal et dissimulent leur tête sous le rebord avant de leur carapace. D'autres comme la tortue d'Hermann ou celle de Floride rétractent le cou dans le plan vertical et rentrent littéralement leur tête dans la carapace, entre leurs épaules.

Grâce à la description d'un fossile de Platychelys oberndorferi provenant du Jura soleurois et daté de plus de 150 millions d'années, les chercheurs montrent que la rétractation partielle du cou dans le plan vertical est apparue pour la première fois à cette époque et permettait vraisemblablement à l'animal de projeter sa tête rapidement vers l'avant pour capturer ses proies.

Squelette très spécial

Platychelys oberndorferi, qui vivait au jurassique supérieur dans une zone comprise entre la Suisse actuelle et l'Allemagne, était une des premières tortues à pouvoir plier le cou de côté. Mais elle avait aussi la capacité de le faire à la verticale, élément qui est apparu beaucoup plus tard dans l'évolution chez d'autres espèces.

'Cela a été une énorme surprise', a indiqué à l'ats M. Anquetin. 'Le squelette des Platychelys est très spécial et ressemble à celui de deux espèces actuelles qui se déplacent au fond de l'eau et se cachent dans la végétation pour attraper des poissons en projetant leur tête en avant'.

Cette découverte suggère donc que la rétractation verticale du cou est apparue initialement chez les tortues afin d'améliorer leurs capacités de chasse dans le milieu aquatique. Elle aurait été réutilisée dans un second temps afin de permettre le retrait complet de la tête dans la carapace pour la protéger.

Pour cette étude, les chercheurs ont travaillé en étroite collaboration avec Patrick Röschli, illustrateur scientifique au JURASSICA Museum, afin de reconstruire avec précision les mouvements du cou et l'apparence extérieure de cette tortue fossile. Des chercheurs de France et de Thaïlande ont également participé à ces travaux.

http://www.nature.com/articles/srep42376

/ATS
 

Actualités suivantes