Le vent perturbe toujours le trafic

A l'approche de la tempête Friederike, les forts vents continuent de perturber le trafic. Jeudi ...
Le vent perturbe toujours le trafic

Le vent perturbe toujours le trafic

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

A l'approche de la tempête Friederike, les forts vents continuent de perturber le trafic. Jeudi, plusieurs lignes ferroviaires ont été suspendues. Dans les Alpes, le danger d'avalanche est important.

Il faut faire preuve d'une grande prudence, a indiqué à l'ats Christine Pielmeier de l'institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). Au Nord et à l'Ouest, la situation est 'très critique' en de nombreux endroits.

Jeudi, tout le Valais présentait un risque d'avalanche de degré 4 (sur 5). Cela signifie que des avalanches peuvent se déclencher sans intervention humaine. Le Valais avait déjà connu une telle situation en janvier 2016 et en avril 2013. En Suisse centrale et aux Grisons, le danger d'avalanche est également fort localement.

Selon l'experte du SLF, lors d'un risque d'avalanche de degré 4, il faut s'attendre à de multiples coulées spontanées, de taille moyenne à grande. Certains tronçons des voies de circulation sont menacés. La ligne Andermatt-Disentis/Muster (UR/GR) reste ainsi fermée en raison du risque d'avalanche.

Trafic interrompu

Les rafales ont également impacté le trafic. Jeudi matin, plusieurs lignes ont été interrompues en raison des forts vents, dont celle de la Jungfraujoch dans l'Oberland bernoise. Sont également concernées les liaisons Viège-Täsch en Valais et Aigle-Les Diablerets dans le canton de Vaud.

La ligne Soleure-Olten n'est toujours ouverte au trafic que de manière restreinte entre Oensingen et Oberbuchsiten. Mercredi, le toit d'une maison soufflé par le vent a endommagé un pylône et la ligne électrique. Selon les CFF, les travaux vont bon train. Les conditions météorologiques ont aussi conduit à la suspension du trafic sur le lac Léman entre Lausanne-Ouchy et Thonon-les-Bains (F).

La tempête Friederike sera à son apogée dans la nuit de jeudi à vendredi, selon une porte-parole de MétéoSuisse. Des vents d'une vitesse similaire à ceux de la tempête Evi sont attendus. C'est pourquoi un avis de danger de degré 3 (sur 5) a été émis jusqu'à vendredi après-midi.

/ATS
 

Actualités suivantes