Le Conseil fédéral demande 1,4 milliard de plus pour le budget 2021

La crise liée à la pandémie de coronavirus nécessite une rallonge de 1,4 milliard de francs ...
Le Conseil fédéral demande 1,4 milliard de plus pour le budget 2021

La crise liée à la pandémie de coronavirus nécessite une rallonge de 1,4 milliard de francs, a annoncé ce vendredi le Conseil fédéral

Le Conseil fédéral demande une rallonge pour le budget 2021 afin de lutter contre la crise liée à la pandémie de Covid-19. (Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE). Le Conseil fédéral demande une rallonge pour le budget 2021 afin de lutter contre la crise liée à la pandémie de Covid-19. (Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE).

La crise du coronavirus nécessite une rallonge de 1,4 milliard de francs au budget 2021, a annoncé vendredi le Conseil fédéral. Le gouvernement avait déjà prévu 1,6 milliard pour gérer les conséquences de la pandémie.

Au total, les dépenses de la Confédération budgétisées pour l'année prochaine s'élèvent à 78,3 milliards de francs. Cela représente une croissance de 3,9% par rapport à cette année, essentiellement due à la pandémie. Le déficit attendu au budget 2021 devrait se monter à 2,5 milliards.

Les montants supplémentaires demandés concernent notamment le soutien des transports publics. Le transport régional des voyageurs et le transport ferroviaire des marchandises seront soutenus à hauteur de 514 millions. La recapitalisation de Skyguide nécessite elle 250 millions.

L'aide financière à la culture totalise 130 millions. Et les mesures en matière d'allocations pour perte de gain liées au Covid-19 exigent 490 millions. En outre, l'acquisition de médicaments, la promotion des exportations et les mesures prévues dans le domaine des loyers commerciaux nécessitent plus de 26 millions de francs.

Dans la version originale du budget 2021, le gouvernement avait déjà prévu un milliard pour la couverture des pertes liées au cautionnement des crédits, 275 millions pour soutenir le sport, 289 millions pour les tests de dépistage du Covid-19 et 17,5 millions pour l'aide aux médias.

La seule annonce tardive non liée au coronavirus porte sur les prêts aux organismes de surveillance des marchés financiers. Un montant d'un million est prévu à ce titre au budget 2021. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus