Autotests: la Comco enquête sur des ententes sur les prix

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête à l'encontre de trois distributeurs ...
Autotests: la Comco enquête sur des ententes sur les prix

Autotests: la Comco enquête sur des ententes sur les prix

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête à l'encontre de trois distributeurs d'autotests pour le Covid-19. Elle soupçonne une possible entente sur les prix.

Le Secrétariat de la Comco a été informé que plusieurs distributeurs faisaient pression sur un concurrent afin qu’il relève, à hauteur de celui de ses concurrents, le prix des autotests pour le Covid-19 des marques Joinstar, Hotgen et Lysun, peut-on lire dans un communiqué de la Comco publié jeudi.

L'organe a « immédiatement réagi » en ouvrant une enquête préalable contre l'entreprise Techcompagny GmbH et deux autres entreprises qui distribuent ces produits dans les pharmacies et les laboratoires. L'enquête devrait durer entre trois et neuf mois, a indiqué la Comco à Keystone-ATS. Le but est de clarifier l'état de fait afin de définir la suite à donner à cette affaire.

L'enquête n'est pas dirigée contre l'entreprise ARISTOS International GmbH, qui a dénoncé le cas au Secrétariat de la Comco. Le mécanisme de facturation est en cours de clarification auprès de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), a précisé la Comco.

Offensive après Pâques

La stratégie de dépistage contre le coronavirus du Conseil fédéral prévoit qu'à partir du 7 avril, chaque personne pourra obtenir gratuitement cinq autotests par mois.

Dans un premier temps, ceux-ci ne seront disponibles que dans les pharmacies, a annoncé l'OFSP le week-end dernier. L'organe n'était pas en mesure de dire si et quand la vente des autotests sera autorisée dans le commerce de détail. /ATS

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus