Baisse de près de 20% du nombre de cambriolages en Suisse

Le nombre de cambriolages en Suisse a diminué de 19% l'année dernière, un record. C'est près ...
Baisse de près de 20% du nombre de cambriolages en Suisse

Baisse de près de 20% du nombre de cambriolages en Suisse

Photo: Keystone

Le nombre de cambriolages en Suisse a diminué de 19% l'année dernière, un record. C'est près de 10'000 vols par effraction en moins. La violence a été plus marquée en Suisse romande, et notamment à Fribourg.

Selon la dernière statistique policière de la criminalité, publiée lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), 42'416 dénonciations pour cambriolage ont été effectuées en 2015. Il s'agit du total le plus faible depuis 2009.

Selon le nombre d’infractions pour 1000 habitants, c'est Neuchâtel (16,3‰), Genève (13,8‰) et Lausanne (12,5‰) qui ont enregistré le plus de vols par effraction ou introduction clandestine, précise l'OFS dans un communiqué.

Autre diminution conséquente, le nombre d'infractions au Code pénal a chuté de 7,3% par rapport à l'année précédente. Plus des deux tiers relèvent du domaine du patrimoine, et la majeure partie de la baisse observée peut être attribuée à toutes les catégories de vols comme le vol par effraction, à la tire ou de véhicules, avec un recul de 27’910 infractions (-11,9%).

Suisse romande plus violente

L'OFS a calculé pour la première fois des 'fréquences' (nombre d’infractions pour 1000 habitants) pour tous les cantons et les villes de plus de 30'000 habitants. La ville la plus 'violente' était en 2015 Fribourg, avec 18,2 infractions pour 1000 habitants. Suivent Bâle (13,2‰), Bienne (13,2‰), La Chaux-de-Fonds (12,9‰) et Neuchâtel (12,4‰).

En outre, le nombre d'homicides commis en Suisse a fortement augmenté (+57%), passant de 41 à 57. C'est essentiellement dans la sphère domestique que ces homicides ont été enregistrés, nuance toutefois l'OFS. Les violences et menaces contre les fonctionnaires ont aussi pris l'ascenseur (+9,4%).

Saisies et contrebande en hausse

Les polices cantonales ont également constaté une hausse de 6,3% des infractions à la loi sur les stupéfiants. Les saisies de drogue sont en augmentation de 7,5%, notamment parce que les douanes ont intercepté plus de paquets contenant des graines de cannabis. La contrebande a plus que doublé (+122,4%), tandis que culture et production ont aussi progressé (+45%).

Les infractions à la loi sur sur les étrangers sont reparties à la hausse (6,7%), après une diminution en 2014. Le nombre d'entrées illégales ou séjours non autorisés en Suisse a ainsi augmenté de 10,7%.

Moins de mineurs et requérants

Depuis 2009 et la révision de la statistique policière sur la criminalité, le nombre de prévenus mineurs n'a cessé de baisser (-10,5% l'année dernière). Le total des jeunes adultes prévenus (18 à 24 ans) s'affiche également en baisse (-3,8%) en 2015, à 14'157, C'est la valeur la plus basse depuis 2009.

Les prévenus issus du domaine de l'asile (2541) ont aussi été moins nombreux en 2015. La baisse est de 18,7% par rapport à l'année précédente. Elle se poursuit depuis 2013, selon le rapport de l'OFS.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes