Bâle termine son année 2022 avec des températures élevées

La nouvelle année risque de débuter avec des températures élevées. Des mesures très printanières ...
Bâle termine son année 2022 avec des températures élevées

Les thermomètres s'affolent pour terminer l'année 2022

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Il n'a jamais fait aussi chaud à la Saint-Sylvestre depuis au moins 170 ans. Samedi, le thermomètre a atteint 20,9 degrés à Delémont, 16,7 degrés à Bâle-Binningen et 15,1 degrés à Zurich-Kloten.

Le record précédent de température le 31 décembre était jusqu'à présent de 16,3 degrés à Delémont. Buchs (AG), Wynau (BE), Coire et Einsiedeln (OW) ont aussi enregistré de nouveaux records de température pour la Saint-Sylvestre.

Le précédent record de température pour la Saint-Sylvestre avait été enregistré en 2018 à Grono (GR). Les appareils de mesure avaient affiché 18,7 degrés il y a quatre ans, indique SRF Météo dans un communiqué. Outre-Sarine, le mercure a grimpé assez haut sur une grande partie du territoire. La situation était plus contrastée en Suisse romande.

Deux facteurs expliquent ces températures élevées. D'une part, de l'air extrêmement chaud atteint la Suisse en provenance du sud-ouest. D'autre part, le vent a constamment fait descendre l'air chaud en altitude.

Selon les services météorologiques, les températures du jour de l'an devraient se situer dans une fourchette similaire à celle de samedi. Les météorologues s'attendent toutefois à ce qu'il fasse un peu moins chaud dans le nord-ouest de la Suisse.

/ATS
 

Actualités suivantes