Crèche géante dans la basilique de Saint-Maurice (VS)

Une crèche de quelque 120 mètres carrés a investi la basilique de Saint-Maurice (VS). Maurice ...
Crèche géante dans la basilique de Saint-Maurice (VS)

Crèche géante dans la basilique de Saint-Maurice (VS)

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Une crèche de quelque 120 mètres carrés a investi la basilique de Saint-Maurice (VS). Maurice Bianchi et Créa Calame signent là leur dixième crèche de Noël.

C'est un vrai petit monde miniature et extrêmement détaillé que la presse a été invitée à découvrir vendredi matin dans la basilique de l'Abbaye de Saint-Maurice: un village inspiré de la Sicile du XVIIe siècle, avec ses ruelles et ses maisons blanches accrochées au flanc et au pied d'une colline.

Tout y est: les habitants occupés dans leur maison, les rémouleur, vannier, boulanger, ferronier, souffleur de verre et autres artisans affairés dans leurs ateliers, la place du marché, la taverne, l'auberge, le kiosque, les moulins, les vignes, le lac et ses pêcheurs.

Les sept tonnes de matériel ont été apportées à St-Maurice dans un camion semi-remorque, raconte Maurice Bianchi à Keystone-ATS. Il a fallu quatre semaines au Chaux-de-Fonnier et à sa camarade d'Yverdon Créa Calame pour monter la crèche, qui atteint par endroit sept mètres de haut.

'Permis de toucher'

Dans cette crèche évolutive de quelque 120 mètres carrés ou fourmillent 700 personnages en terre cuite, Marie ne fera son apparition que le 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception. Enceinte, sur son âne, elle cheminera avec Joseph dans le village où ils essuieront le refus de l'aubergiste de les héberger avant de s'installer dans la crèche où se trouvent déjà l'âne et le boeuf. Le petit Jésus sera, lui, comme il se doit, déposé dans la crèche le 24 décembre.

L'installation, visitable gratuitement du 30 novembre au 19 janvier prochain, fera appel aux cinq sens: cascade, fontaine, mousse, terre, huiles essentielles chatouilleront oreilles et narines et petits biscuits seront offerts à la dégustation par l'une des figurines.

Autant d'éléments pour la vue mais aussi pour le toucher. 'Il est permis de toucher. C'est important notamment pour les enfants. Nous n'avons jamais constaté de déprédation', précise Maurice Bianchi.

Médaille d'honneur

Camarades d'école primaire, Maurice Bianchi et Créa Calame se sont retrouvés quarante ans plus tard autour d'une crèche réalisée par Maurice dans une église. Depuis 2010, ils créent chaque année à quatre mains une crèche différente dans leur atelier au temple des Eplatures à La Chaux-de-Fonds, abandonné et mis gracieusement à leur disposition par la ville.

Yverdon, Lausanne, Siviriez (FR), la Chaux-de-Fonds, Genève ont déjà accueillis leur travail. En 2016, ils ont réalisé une crèche de 350 mètres carrés environ à Morteau, en France. 'La mairie nous a remis une médaille d'honneur de la ville', se souvient Maurice Bianchi.

Le 20 janvier, la crèche de la basilique de St-Maurice et les 700 personnages en terre cuite fabriqués par un artisan sicilien de Caltagirone fermera ses portes. Et ce sera déjà le moment pour Antoine et Créa de consacrer leur temps libre à la prochaine crèche qui sera présentée au public à Noël 2020 dans le temple des Eplatures.

www.abbaye-stmaurice.ch

/ATS