D'anciennes associations membres de Pro Juventute se regroupent

Suite à leur départ de Pro Juventute, dix associations régionales désormais regroupées dans ...
D'anciennes associations membres de Pro Juventute se regroupent

D'anciennes associations membres de Pro Juventute se regroupent

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

Suite à leur départ de Pro Juventute, dix associations régionales désormais regroupées dans une nouvelle organisation ont présenté vendredi leur nouvelle structure. 'Aide suisse à la jeunesse et aux familles'(ASJF) mise sur des actions locales d'aide aux familles.

'Notre approche sera fédéraliste', a indiqué à Keystone-ATS Yannick Boillod, membre du comité de l'ASJF. La jeune organisation veut faire des problématiques locales sa priorité.

L'organisation compte poursuivre les actions menées jusqu'à maintenant par les associations régionales de Pro Juventute. Elle souhaite par exemple continuer à soutenir financièrement les familles grâce à la vente de timbres, a déclaré Yannick Boillod.

Pour ce faire, l'organisation mise sur l'expérience des dix associations membres actives depuis plus de 100 ans dans le domaine, a-t-il rappelé. A moyen terme, l'association désire aussi être présente sur le plan national. 'Nous souhaitons mener des projets de prévention et de sensibilisation mais également défendre les droits des familles sur le plan politique', a-t-il annoncé.

Restructuration en cause

Pro Juventute se réjouit, quant à elle, de la création de l'ASJF. 'Nous nous attendions à ce scénario et sommes heureux que nos anciennes associations puissent poursuivre leur objectif', a déclaré à Keystone-ATS Lulzana Musliu, responsable de la communication de Pro Juventute.

Le 13 novembre, les dix institutions regroupées au sein d'ASJF ont annoncé leur départ de Pro Juventute en raison de sa réorganisation. 'La fondation ne pouvait pas garantir le maintien des actions locales. C'est pourquoi nous avons décidé de fonder notre propre structure', a expliqué Yannick Boillod.

L'objectif de la réorganisation est précisément de renforcer l'impact de Pro Juventute dans les régions, a réagi Mme Musliu. La fondation a délégué une partie de ses activités à cinq bureaux régionaux, dont un pour la Suisse romande, à Lausanne. Elle a proposé à ses associations cantonales de poursuivre leurs activités au sein de ces bureaux ou de devenir indépendantes.

Suite à leur départ de Pro Juventute, les associations membres d'ASJF ont changé de nom. En Suisse romande, Pro Juventute Arc jurassien devient Pro Junior Arc jurassien et Pro Juventute Fribourg devient Pro Junior Fribourg. Pro Juventute Genève se nommera à l'avenir 022 familles.

/ATS