Danger de chute d'arbres secs dans le canton du Jura

Le dépérissement des forêts prend des dimensions dramatiques dans le canton du Jura. Ce sont ...
Danger de chute d'arbres secs dans le canton du Jura

Danger de chute d'arbres secs dans le canton du Jura

Photo: Office jurassien de l'environnement

Le dépérissement des forêts prend des dimensions dramatiques dans le canton du Jura. Ce sont maintenant près de 200'000 m3 de hêtres qui meurent. Face au risque de chute de branches sèches, le canton sécurise les abords des routes cantonales.

Le canton du Jura doit faire face à une situation qu'il n'hésite pas à qualifier de catastrophe forestière inédite. Au début du mois de juillet, il annonçait que plus de 100'000 m3de hêtres étaient secs ou sur le point de dépérir dans les forêts d'Ajoie. Aujourd'hui, le canton articule le chiffre de 200'000 m3.

Des frênes et des résineux sont également touchés par la sécheresse exceptionnelle de l'an dernier. L'ampleur du dépérissement dépasse les projections. Si le réchauffement climatique se poursuit, le hêtre pourrait alors bien disparaître des régions de plaine.

Le nombre d'arbres secs aux abords des infrastructures, notamment dans le district de Porrentruy, exige des mesures de sécurisation de la part de l'Etat, des communes et des propriétaires forestiers, a annoncé vendredi le canton.

Chemins interdits au public

Les branches des hêtres peuvent se casser facilement et blesser des promeneurs. La commune de Develier indique sur son site Internet qu'en raison du risque élevé de chute de branches sèches lié au dépérissement de la forêt, l'accès de certains chemins est interdit au public.

S'agissant du réseau routier, les premières mesures visent à sécuriser l'autoroute A16 en Ajoie, où des arbres secs ont déjà été abattus aux abords de la chaussée. Les services de l'Etat vont maintenant assainir l'ensemble du réseau routier. Les tronçons de route pourront être ponctuellement fermés.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus