De la neige en abondance en décembre

De la neige fraîche et même beaucoup de neige fraîche, surtout en montagne: le mois de décembre ...
De la neige en abondance en décembre

De la neige en abondance en décembre

Photo: Keystone/KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

De la neige fraîche et même beaucoup de neige fraîche, surtout en montagne: le mois de décembre a été bien hivernal. Les précipitations ont été excédentaires sur la plupart des régions du pays et des chutes de neige record ont même été enregistrées en Valais.

Au Nord des Alpes, en plaine, les premiers flocons de la saison sont tombés le premier jour du mois, qui marquait aussi le début de l'hiver météorologique. Ils n'ont cependant formé ce jour-là qu'une fine couche, indique vendredi MétéoSuisse.

Il a ensuite fréquemment neigé tout au long du mois aussi bien en plaine qu'en altitude. Entre le 8 et le 16 décembre, les flocons sont tombés presque tous les jours en montagne. Ainsi, peu après la mi-décembre, l'épaisseur du manteau neigeux dans les Alpes correspondait à plus de 170% de la norme.

Record en Valais

Le 10, un fort courant d'ouest a provoqué des chutes de neige exceptionnelles en Valais central. A Sion, 60 cm sont tombés en 24 heures, un nouveau record. Le précédent datait du 22 novembre 1971 et s'élevait à 43 cm. Même les records portant sur un cumul de deux jours (52 cm en février 1976 et 51 cm en février 1999) si situent au-dessous de cette valeur 'extrême' de 60 cm, relève MétéoSuisse.

Le Tessin a également été confronté à de fortes chutes de neige jusqu'en plaine. Le 12, 40 cm d'or blanc recouvraient Biasca. A Bellinzone, la couche atteignait 25 cm et à Lugano 20 cm. Au nord du Tessin, les 26 et 27, il est tombé 40 cm de neige en deux jours, voire plus au-dessus de 1000 mètres.

Au sud des Alpes, le mois de décembre 2017 a tranché avec les deux précédents qui avaient été très peu enneigés. Côté températures, le thermomètre a affiché, en moyenne nationale, 0,7 degré de moins que la norme. L'ensoleillement est aussi souvent resté inférieur à la normale.

/ATS
 

Actualités suivantes