Début des « Züri Fäscht »: 2 millions de fêtards attendus à Zurich

Zurich est en fête depuis vendredi soir. La maire Corine Mauch a ouvert le triennal 'Züri Fäscht' ...
Début des « Züri Fäscht »: 2 millions de fêtards attendus à Zurich

Début des

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Zurich est en fête depuis vendredi soir. La maire Corine Mauch a ouvert le triennal 'Züri Fäscht'. Plus de 2 millions de visiteurs y sont attendus jusqu'à dimanche soir sur les bords du lac et de la Limmat.

La maire a donné le coup d'envoi de ces Fêtes de Zurich sur la rade vers 17h00, à bord d'un bateau de la police. Pendant trois jours, 350 stands commerciaux, 180 stands de restauration, 60 scènes de performances musicales et plus de 70 attractions foraines ou manèges attendent les fêtards.

Feux d'artifice géants et show de drones

Les trois feux d'artifice constituent le point d'orgue de la manifestation. Accompagnés de morceaux de musique, ils seront lancés au-dessus de la rade à la fin des soirées de vendredi (un feu) et de samedi (deux feux). D'une durée d'une demi-heure chacun, ils font partie de cet événement estival depuis longtemps.

Le spectacle qui les suivra constituera, en revanche, une première: 150 drones projetteront des images en 3D au-dessus du lac. Ils sont alimentés exclusivement par des énergies renouvelables, précisent les organisateurs.

Des shows aériens figurent aussi au programme. Organisés en plein débat public sur l'impact de l'aviation sur le réchauffement climatique, ils auront bien lieu, malgré les critiques formulées par le parlement de la ville.

Flèche rouge et transports 24h/24

Autre attraction, la 'Flèche rouge' des CFF reliera gratuitement la gare centrale à celle de Zurich-Wollishofen dans les deux sens. Le train historique assurera un service de navette. Les CFF ont aussi prévu 400 trains supplémentaires. Le RER de la région zurichoise est opérationnel 24 heures sur 24 pendant la fête, tout comme les transports publics de la ville.

La plus grande fête populaire de Suisse est célébrée tous les trois ans. La première édition avait été organisée en 1951 pour les 500 ans de l'adhésion du canton à la Confédération.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus