Développement positif en Suisse face au Covid-19, estime Salathé

Des progrès importants ont été réalisés en Suisse dans la lutte contre la propagation du nouveau ...
Développement positif en Suisse face au Covid-19, estime Salathé

Développement positif en Suisse face au Covid-19, estime Salathé

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Des progrès importants ont été réalisés en Suisse dans la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, estime l'épidémiologiste Marcel Salathé. Selon lui, le pays peut être prêt au début 2021, afin que le Covid-19 ne soit pas pire qu'une grippe saisonnière.

Alors qu'il avait vivement critiqué la gestion de la pandémie par les autorités fédérales et cantonales il y a un mois, notamment le traçage des contacts, M. Salathé voit désormais une nette amélioration de la situation. 'Maintenant, cela fonctionne', déclare l'épidémiologiste, membre du groupe de travail Covid-19 du Conseil fédéral, dans un entretien diffusé dimanche par la SonntagsZeitung.

Si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes est conséquent, avec plus de 400 cas chaque jour, les chiffres sont stables, relève-t-il. La recherche des contacts est prise au sérieux dans tous les cantons, ajoute-t-il. Et 'les cantons arrivent toujours mieux à suivre et à briser les chaînes d'infection'.

SwissCovid fonctionne parfaitement

M. Salathé remarque dans la NZZ am Sonntag, que l'application d'alerte SwissCovid fonctionne parfaitement depuis son lancement le 25 juin. Mais son efficacité pourrait être améliorée. 'Plus ses utilisateurs seront nombreux, plus elle sera efficace', explique-t-il. Il appelle l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) à communiquer plus positivement sur SwissCovid afin de convaincre plus de personnes à installer l'application.

Interrogé dans la SonntagsZeitung sur la situation en Suisse durant les prochains mois, l'épidémiologiste se distancie de l'avis de spécialistes qui craignent l'arrivée d'une deuxième vague épidémique en hiver. Il se montre plutôt optimiste, s'attendant à ce que la situation s'améliore bientôt.

Il juge en outre très prometteur le développement actuel des vaccins. 'Dès qu'un vaccin sera disponible ou qu'un médicament sera efficace et que les hospitalisations seront sous contrôle, la situation changera complètement', assure le professeur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EFFL). La maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) sera alors au même niveau qu'une grippe saisonnière, selon lui.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus