Didier Castella reprend le département de Marie Garnier

Il n'y aura pas de grande rocade au sein du Conseil d'Etat fribourgeois. Le PLR Didier Castella ...
Didier Castella reprend le département de Marie Garnier

Didier Castella reprend le département de Marie Garnier

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Il n'y aura pas de grande rocade au sein du Conseil d'Etat fribourgeois. Le PLR Didier Castella reprend le département laissé vacant après la démission de Marie Garnier (Verts). Les autres ministres conservent leur maroquin.

Le Conseil d'Etat a annoncé mercredi sa nouvelle composition avant l'assermentation de Didier Castella le 22 mai prochain par le Grand Conseil. Il a procédé à la répartition des dicastères afin de faciliter la transition, indique-t-il dans son communiqué. Didier Castella, 48 ans, reprend ainsi la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts.

Les autres conseillers d'Etat gardent leurs fonctions. A savoir les finances pour Georges Godel (PDC), l'économie pour Olivier Curty (PDC), l'instruction publique pour Jean-Pierre Siggen (PDC), la sécurité et la justice pour Maurice Ropraz (PLR), l'aménagement et l'environnement pour Jean-François Steiert (PS) et la santé et le social pour Anne-Claude Demierre (PS).

Les discussions ont été conduites d'abord de manière bilatérale sous la conduite du président Georges Godel, puis en plenum mardi. 'Les débats se sont déroulés dans un esprit constructif', précise le communiqué. La première séance du Conseil d'Etat dans sa nouvelle configuration est agendée au 23 mai. Jusqu'à cette date Olivier Curty assumera l'interim au Département des institutions.

Des rumeurs avaient circulé à Fribourg sur une éventuelle redistribution des cartes. Certains milieux avaient notamment imaginé une rocade avec Anne-Claude Demierre, mise en difficulté pour sa gestion du dossier de l'hôpital fribourgeois HFR. Au final, l'exécutif a apparemment privilégié la stabilité.

Didier Castella a été élu le 25 mars au second tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, battant largement la gauche. Il succède à la Verte Marie Garnier qui avait démissionné après des soupçons de violation du secret de fonction.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus