Dix-sept personnes décédées dans des accidents ferroviaires en 2019

Les chemins de fer sont toujours plus sûrs en Suisse. L'an dernier, 60 accidents ferroviaires ...
Dix-sept personnes décédées dans des accidents ferroviaires en 2019

Les chemins de fer sont toujours plus sûrs en Suisse. L'an dernier, 60 accidents ferroviaires se sont produits, 11 de moins que l'année précédente, 160 de moins qu'il y a 20 ans et 560 de moins de 50 ans.

Dix-sept personnes ont perdu la vie dans des accidents ferroviaires en 2019 - sans compter les suicides, ce qui représente une baisse de 41% par rapport à 2000. Aucun décès n'est à déplorer parmi les voyageurs comme cela a été le cas pendant les 10 dernières années, sauf rares exceptions.

En 2018, 15 personnes sont décédées dans des accidents ferroviaires. Au cours des 10 années précédentes, leur nombre a oscillé entre 13 et 27, comme l'indique jeudi l'Office fédéral de la statistique.

Parmi les accidents ferroviaires l'an dernier, onze étaient liés à des collisions, cinq à un déraillement ou est survenu sur un passage à niveau. Les décès sont pour la plupart liés à des personnes qui traversent ou longent la voie, à des accidents sur des passages à niveau ou encore des employés des CFF (3 l'an dernier contre 5 en 2018).

Les accidents ferroviaires, les décès et les blessures graves dans le transport ferroviaire ont diminué de façon pratiquement linéaire au cours des 50 dernières années. En 1970, près de 620 accidents ferroviaires avec plus de 100 morts et près de 400 blessés graves étaient recensés. Trente ans plus tard, on dénombrait encore 220 accidents avec 29 décès et 61 blessés graves.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus