Egalité salariale et justice sociale au cortège genevois

A Genève, le cortège du 1er mai était placé mercredi sous le signe de l'égalité, de la justice ...
Egalité salariale et justice sociale au cortège genevois

Egalité salariale et justice sociale au cortège genevois

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

A Genève, le cortège du 1er mai était placé mercredi sous le signe de l'égalité, de la justice sociale et du climat. Féministes en tête, il a réuni quelque 2500 personnes dans une ambiance bon enfant.

Le rose et le violet ont dominé en tête du cortège. Environ 300 femmes ont marché ensemble à l'appel du Collectif genevois pour la Grève des femmes du 14 juin. A côté d'un 'ça suffit! Grève des femmes', des banderoles et des pancartes dénonçaient le harcèlement sexiste à l'école et les écarts salariaux avec les hommes.

A Unia, l'égalité salariale, notamment dans l'horlogerie et pour les nettoyeuses, a aussi fait partie des revendications. Drapeaux rouges au vent, les métallos marchaient toutefois en première position pour réclamer de meilleures conditions de travail dans le cadre des négociations sur la convention collective de travail genevoise.

Cortège paysan

Syndicats et partis ont profité de ce cortège pour afficher leurs positions en vue des votations le 19 mai à Genève. Le Syndicat des services publics et Solidarités appellent à voter non, tant aux niveaux fédéral que cantonal à la réforme de la fiscalité des entreprises. Unia s'oppose à l'ouverture des magasins le dimanche sans protection des vendeuses.

Nouveaux venus ce 1er mai, des membres de la France insoumise et une dizaine de gilets jaunes. Un cortège paysan a clos le défilé, avec des dizaines de jeunes marchant aux côtés d'un tracteur pour 'une agriculture locale et bio' et l'obtention de 'terres et vite'.

Les revendications liées au climat se sont finalement retrouvées noyées par celles plus directement liées au sort des travailleurs. Quelques représentants de l'association antinucléaire genevoise Contratom, de Climate Strike Genève et du collectif Breakfree Suisse étaient de la partie.

/ATS
 

Actualités suivantes