En 2017, 440 patients ont bénéficié d'une transplantation d'organe

Le nombre de donneurs d'organes en Suisse a continué d'augmenter en 2017. Les organes prélevés ...
En 2017, 440 patients ont bénéficié d'une transplantation d'organe

En 2017, 440 patients ont bénéficié d'une transplantation d'organe

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le nombre de donneurs d'organes en Suisse a continué d'augmenter en 2017. Les organes prélevés sur 145 personnes décédées ont pu être transplantés en Suisse. Ce chiffre n'avait jamais été atteint auparavant. En tout, 440 patients ont bénéficié d'une greffe.

Après un recul provisoire en 2016, la tendance positive observée en 2015 se poursuit, indique lundi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans un communiqué. Le don d'organes par des personnes vivantes a également atteint un niveau record: 137 personnes ont fait don d’un rein ou d’une partie de leur foie.

Le nombre de donneurs par million d’habitants est passé de 13,7 en 2013 à 17,2 en 2017. De ceux-ci, 12,6 sont des personnes décédées suite à une mort cérébrale primaire et 4,6, après un arrêt cardiocirculatoire.

L’objectif de la Confédération est d'atteindre un taux de 20 donneurs décédés par million d’habitants jusqu’à fin 2018. Les transplantations peuvent sauver une vie ou améliorer durablement la qualité de vie du receveur, souligne l'OFSP.

En liste d'attente

Le total des personnes inscrites sur la liste d’attente est resté stable par rapport à l’année précédente. Fin 2017, 1478 patients étaient en attente d’un organe.

De ceux-ci, 53% sont inactifs: pour des raisons de santé, ils n’entrent momentanément pas en ligne de compte pour une transplantation. Les restants 690 sont actifs. Pour eux, une transplantation d'organes est envisageable.

/ATS
 

Actualités suivantes