Fêtes et budget domineront la première semaine de session

La session d'hiver du Parlement fédéral s'ouvre sur un air de fête. Les deux Chambres élisent ...
Fêtes et budget domineront la première semaine de session

La session d'hiver du Parlement fédéral s'ouvre sur un air de fête. Les deux Chambres élisent une nouvelle présidence. Budget oblige, les parlementaires devront toutefois sortir leurs calculettes avant et après les réceptions prévues.

Le conseiller national fribourgeois Dominique de Buman deviendra premier citoyen du pays cet après-midi. L'élection du démocrate-chrétien à la tête du National consacre une carrière politique de 30 ans et donne le coup d'envoi des honneurs promis au canton de Fribourg en 2018. La présidence de la Confédération doit en effet échoir au conseiller fédéral socialiste Alain Berset.

Au Conseil des Etats, c'est la libérale-radicale st-galloise Karin Keller-Sutter qui accède au perchoir pour un an. La carrière de l'ancienne conseillère d'Etat et candidate malheureuse au Conseil fédéral pourrait ne pas s'arrêter là. Son nom est régulièrement cité pour la succession de Johann Schneider-Ammann.

Le budget demandera davantage de concentration aux parlementaires. Les conseillers aux Etats devraient en venir à bout en une matinée mardi. Les conseillers nationaux qui s'y lancent dès mercredi risquent de ne pas finir cette semaine. Comme d'habitude, l'agriculture, la formation, l'aide au développement et le personnel de la Confédération seront au coeur des débats.

Foie gras et homard serviront de mise en bouche aux festivités de présidence mercredi après-midi. Le Conseil des Etats devrait mettre en pièce l'interdiction des importations de produis d'animaux maltraités votée de justesse par le National. Comme le Conseil fédéral, il devrait en revanche soutenir un geste en faveur des voies cyclables lors de l'examen de l'initiative populaire Pro Vélo jeudi.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus