Genève veut davantage intégrer les élèves à besoins

Genève veut davantage intégrer les élèves avec des troubles des apprentissages ou du comportement ...
Genève veut davantage intégrer les élèves à besoins

Genève veut davantage intégrer les élèves à besoins

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Genève veut davantage intégrer les élèves avec des troubles des apprentissages ou du comportement dans l'enseignement régulier. Pour la nouvelle magistrate en charge de l'Instruction publique, Anne Hiltpold, l'enjeu se situe à l'entrée en scolarité.

Depuis plusieurs années, le canton connaît une hausse du nombre d'élèves à besoins spécifiques. Ceux-ci n'ont pas été tous scolarisés à la dernière rentrée par manque de places. 'Il est exclu que la rentrée 2024 soit aussi compliquée', a déclaré mardi devant les médias la conseillère d'Etat en charge du Département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP).

D'où l'élaboration d'un plan d'action qui va se déployer progressivement durant les trois prochaines années scolaires. Il mise en premier lieu sur l'entrée à l'école régulière d'un maximum d'enfants, compte tenu de l'importante marge de progression dans le développement des élèves entre 4 et 6 ans. Leur prise en charge sera améliorée grâce à la présence d'un adulte en plus de l'enseignant.

/ATS
 

Actualités suivantes