Guy Parmelin: un marathon du 1er août qui s'achève à Lausanne

Après un brunch à Bouloz (FR), le président de la Confédération Guy Parmelin a été reçu dimanche ...
Guy Parmelin: un marathon du 1er août qui s'achève à Lausanne

Guy Parmelin: un marathon du 1er août qui s'achève à Lausanne

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Après un brunch à Bouloz (FR), le président de la Confédération Guy Parmelin a été reçu dimanche à Lausanne sur l'esplanade de Montbenon pour la soirée du 1er août. Près de mille personnes sont venues écouter le discours du Vaudois.

Dans son allocution, Guy Parmelin s'est dit proche de Lausanne, 'cette paysanne qui a fait ses humanités' et le chef-lieu de son canton. 'La ville est davantage qu'un pôle éducatif pour nos jeunes: c'est une véritable rampe de lancement', a-t-il déclaré, soulignant qu'il y a effectué son gymnase.

Optimisme de mise

Le chef du Département de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a rappelé les longs mois de pandémie durant lesquels 'nous avons dû bon gré mal gré, nous plier à des dispositions contraignantes'. Il s'est dit 'admiratif des efforts consentis dans ces pénibles circonstances par la population'.

Le président de la Confédération s'est dit confiant: 'La reprise de l'économie et du marché du travail, la vitalité proprement spectaculaire de notre marché d'exportation incitent en effet à l'optimisme'. Et de citer le sage pour conclure: 'Le but du chemin n'est pas la destination: le but du chemin, c'est le chemin lui-même'.

A l'occasion de sa présence dans la capitale olympique, Guy Parmelin n'a pas manqué de saluer les incroyables exploits des sportifs suisses à Tokyo. La Lausannoise et championne olympique de tennis Timea Bacsinszky qui a lu le cantique suisse en début de cérémonie.

Encourager la vaccination

Auparavant le syndic Grégoire Junod a invité la population 'à se donner un passeport pour la liberté' et à se faire vacciner. 'Seul un Suisse sur deux l'est, nous sommes en queue de peloton', a-t-il déploré. La vaccination est pourtant l'un des progrès majeurs du 20e siècle, a-t-il rappelé.

Interrogé en marge de la manifestation, Guy Parmelin abonde: 'La vaccination montre ses effets. C'est un élément essentiel pour sortir de la crise. On en a peut-être pas encore assez conscience au niveau des citoyens. Cantons et Confédération doivent expliquer, sans doute mieux, qu'il s'agit vraiment d'un acte citoyen, de solidarité et une preuve de responsabilité individuelle', a-t-il observé.

Accompagné de son épouse, l'élu n'a d'ailleurs pas manqué de montrer son pass sanitaire à l'entrée. Tout comme les quelque 950 personnes qui ont assisté à l'événement organisé dans le cadre du festival culturel Riposte!.

/ATS
 

Actualités suivantes